Logo association Des Étoiles et des Ailes Logo meeting aérien Des Étoiles et des Ailes
Menu

11 & 12 novembre 2017
de 9h30 à 18h00

→ Affiche réalisée par Bernard Cadène

Salon du livre - BD

Essais, romans, beaux livres, histoire

Jean-Pierre Alaux / Sylvie Vauclair
Le soleil ne se cachera pas pour mourir
Éditions Privat

Jean-Pierre Alaux / Sylvie Vauclair
Le soleil ne se cachera pas pour mourir
Éditions Privat

Présentation des auteurs :

Jean-Pierre Alaux : Romancier – Nouvelliste – Journaliste
Né le 6 septembre 1955 à Cahors (Lot)

Homme de radio (Sud-Radio, Europe 2, La Radio de la Mer, Radio Présence, Totem) et de télévision (Télé-Toulouse), journaliste, romancier, nouvelliste, scénariste, Jean-Pierre Alaux est l’auteur, avec Noël Balen, de la série oeno-policière Le Sang de la vigne publiée, depuis 2004, chez Fayard.

Sylvie Vauclair est Astrophysicienne à l'Institut de Recherches en Astrophysique et Planétologie, Professeur Emérite à l'Université Paul Sabatier de Toulouse, membre Honoraire de l'Institut universitaire de France, membre de l'Académie de l’Air et de l’Espace et de l'Academia Europaea. Elle est Chevalier de la Légion d’Honneur, Officier dans l'Ordre National du Mérite et Officier des Palmes Académiques.

Après deux thèses sous la direction d’Hubert Reeves puis d’Evry Schatzman, ses travaux scientifiques ont porté sur la formation et l'évolution des éléments chimiques qui composent la matière dans l'Univers: Soleil, Etoiles, Univers Primordial. Depuis quelques années, elle s’intéresse particulièrement à l’astérosismologie, c’est-à-dire aux vibrations des étoiles, ainsi qu’aux systèmes planétaires extra-solaires (exoplanètes). Elle a écrit environ deux cent cinquante articles scientifiques dans des revues spécialisées et dirigé de nombreuses thèses. Sylvie Vauclair a été présidente de la Société Française d'Astronomie et d'Astrophysique, présidente de la section Midi-Pyrénées de la Société Française de Physique, membre du Conseil National des Universités, membre du Haut Comité Scientifique de l’Observatoire de Paris, membre de nombreux comités internationaux, en particulier à la commission européenne, l’observatoire européen austral (ESO) et l’institut spatial de Berne (International Space Science Institute). Professeur à l’Université Paul Sabatier de Toulouse, elle a été responsable de nombreux enseignements, en particulier du master-recherche "Astrophysique, Sciences de l’Espace et Planétologie". Passionnée par le partage des savoirs et par l’évolution des connaissances au cours des siècles, en relation avec l’histoire des sociétés humaines, elle a écrit de nombreux livres et elle anime de nombreux cours et conférences de tous niveaux, souvent à destination d’un très large public . Bénéficiant d'une formation musicale approfondie, elle participe à des rencontres pluridisciplinaires alliant la science, l'art, la philosophie, la poésie. Elle a publié de nombreux articles dans des revues à destination de lecteurs « non-initiés ». Elle est membre du conseil de nombreuses associations et manifestations culturelles, marraine de plusieurs d’entre elles. Elle a été présidente du jury du Festival International du Film Scientifique à Orsay, ainsi que d’autres jurys de manifestations culturelles.Elle était responsable de l'organisation de l'Année Mondiale de l'Astronomie pour le Grand Sud-Ouest en 2009. Elle a participé à un grand nombre de débats, documentaires et émissions de radio et télévision sur la plupart des grandes chaines. Ses actions et ouvrages ont été couronnés par l'ALPHA d'OR de l'ESPACE (1998), le PRIX du CERCLE d'OC (1999), le PRIX du LIVRE SCIENTIFIQUE d’ORSAY (2002), le PRIX de L’ACADEMIE d’OCCITANIE (2007), le GRAND PRIX DES AMIS DE LA CITE DE L’ESPACE (2009), le GRAND PRIX DU LIVRE SCIENTIFIQUE DES GOURMETS DE LETTRES (2015)

Présentation de l’ouvrage :
Que deviendrions-nous si un astéroïde géant percutait la Lune ? Quel serait notre avenir, pauvres Terriens, si le Soleil, cette remarquable centrale nucléaire, était soudain en surchauffe ? Autant de questions que se pose le séduisant Arthur Azart quand il entreprend d'écrire la fabuleuse histoire du Pic du Midi. Aussi bien attiré par les sports de glisse que par les essaims d'étoiles peuplant l'Univers, le jeune garçon se lie d'amitié avec la célèbre astrophysicienne Véronique Verseau. Embarqués dans une véritable odyssée cosmique ponctuée. d'incessants rebondissements à quelque 3 000 mètres d'altitude, ils se retrouvent soudain en proie à une spectaculaire tempête de neige. C'est donc à un fascinant et haletant huis clos auquel nous convient les deux auteurs. Explosions à répétition, disparitions suspectes, l'énigme s'épaissit comme le manteau neigeux qui bientôt ensevelira tout l'observatoire pyrénéen. Un polar glaçant, en perpétuelle tension, où l'érudition de l'astrophysicienne Sylvie Vauclair rivalise avec l'art du suspens distillé savamment par Jean-Pierre Alaux. Dans ce roman, sciences et fiction n'ont jamais aussi bien porté leur nom !

Critique culture 31 :
L’intrigue policière de cette aventure en milieu clos sert en fait de prétexte à une passionnante série de développements scientifiques liés à l’histoire de l’univers. Rien que ça. Et ça marche ! Il faut dire que toute l’histoire se déroule dans un lieu d’exception, l’Observatoire du Pic du Midi, nid d’aigle qu’une tempête de neige exceptionnelle isole du reste du monde. Une tempête comme il s’en produit parfois sur ces hauteurs des Pyrénées mais qui ici s’accompagne d’une rupture de toutes les liaisons radios avec le monde extérieur.
Ce huis clos imposé à un groupe de touristes en visite se double d’un suspense haletant dont on ne découvre le dénouement qu’à l’extrême fin du roman et que je ne saurais dévoiler ici. Parmi les touristes réunis malgré eux dans cet univers clos, quelques personnages hauts en couleurs se découvrent et échangent. L’astrophysicienne Véronique Verseau (avatar de Sylvie Vauclair ?) et le jeune et séduisant surfeur Arthur Azart, en quête d’informations auprès d’elle.

Bernard Bacquié
Guillaumet le passeur
Éditions Latérales

Bernard Bacquié
Guillaumet le passeur
Éditions Latérales

Bernard Bacquié est aujourd'hui l'écrivain le plus prolixe de l'histoire de l'épopée des lignes Latécoère - Aéropostale : 2 premiers ouvrages aux Éditions Latécoère, puis 5 autres aux Éditions Latérales (auto-édition), auxquels il faut accoler 2 romans historiques sur le même sujet. S'y rajoutent une biographie de Jean Sarrail, grand pilote d'essai des années 50 (épuisée) et le récit véridique de l'escapade à travers la France de deux membres d'équipage d'un bombardier britannique en 1943. Bacquié présente la particularité d'une expertise certaine pour parler d'aviation : ancien commandant de bord d'Air France, après avoir volé au Maroc et au Burundi, il totalise plus de 20 000 heures de vol et à 72 ans continue de piloter, en particulier sur un avion de collection des années 30.

Présentation du livre :
Depuis deux très anciens numéros de la revue "ICARE", aucun ouvrage documenté n'a été publié sur la vie de l'archétype du pilote de ligne - selon les propres mots de Saint Exupéry - que fut Henri Guillaumet.
Une nouvelle fois, en retrouvant et exploitant TOUS LES CARNETS DE VOL de Guillaumet, il s'agit d'un travail rigoureux, illustré de nombreux documents, dont beaucoup inédits, comme une trentaine de photos de Guillaumet. Les révélations se succèdent dans le cours de l'ouvrage : son amitié avec Edmond Lassalle, sa mission d'exploration de lignes en Afrique noire, ses vols d'essai sur l'Arc-en-ciel, son voyage aux États-Unis avec Michel Détroyat... Et de sensationnelles photos sur le plan d'eau de Port Washington, à New-York, le 14 juillet 1940, avant d'embarquer pour la dernière traversée océanique d'avant-guerre du Latécoère 521 "Lieutenant de Vaisseau Paris". Un document complet sur la vie du grand pilote dans un bavardage sans fin avec Noëlle Guillaumet, l'épouse du héros, qui avait été la marraine de 'formation pilote de ligne' de l'auteur.

Jean-Marie Ballu
Bois d’aviation
Éditions CNPF / IDF

Jean-Marie Ballu
Bois d’aviation
Éditions CNPF / IDF

Présentation de l’auteur :
Jean-Marie Ballu, ingénieur général honoraire des Ponts des Eaux et des Forêts, a consacré une grande partie de sa carrière à la forêt avant de la terminer comme président de la section « eau» puis de la section « nature, forêt, paysages » du ministère de l’agriculture (et de la forêt) où il était en charge depuis 2006 du secteur "bois, produits forestiers et biomasse" et auteur du rapport "pour mobiliser la ressource de la forêt française" (novembre 2007 / Assises de la forêt).

Présentation de l’ouvrage :
C’est en dentelle de bois, toile et fils de fer, que tous les inventeurs bricolèrent leurs prototypes pour tenter de voler. Au gré d’une réflexion historique et technique, l’auteur nous entraîne dans les menuiseries et les ateliers bois des avions, assister aux tâtonnements avant les premiers envols, au choix des meilleurs bois d’aviation en forêt, aux techniques d’assemblage de ces bois pour garantir la légèreté et la sûreté.
Il traite de l’évolution de la construction des avions de chaque époque, sans oublier les hydravions de la Première guerre et la naissance de l’aéronavale. Après un siècle, le bois est toujours présent dans l’aviation populaire et de compétition. En nous racontant l’apport du bois à la conquête de l’air, c'est à un voyage allant de la forêt à l'atelier d’aviation d’hier et d’aujourd’hui que nous convie l'auteur

Bois d'aviation et centenaire de la première guerre mondiale
Il est extraordinaire de constater qu'à peine 5 ans après les premiers vols d'une demi-heure, puis d'une heure permettant à Blériot d'oser traverser la Manche, des avions encore balbutiants furent engagés dans la bataille.
Et ce fut une progression fulgurante de l'aviation, comparable à celle aujourd'hui de l'informatique. Des milliers de biplans en bois et toile furent préparés et construits pour la première fois en grande série. Par exemple 13000 SPAD, comme le "Vieux Charles" de Guynemer, furent construits.
L'armistice du 11 novembre 1918 marqua l'arrêt immédiat des constructions entraînant la reconversion ou la faillite des avionneurs. La plupart des grands constructeurs d'aujourd'hui, Dassault, EADS-Airbus, ou des sous-traitants aéronautiques ont leurs racines dans les avionneurs de la guerre de 14/18.


Jean-François Becquaert
Le Sahara vient des étoiles bleues : Merveilles du cosmos
Éditions Fayard

Jean-François Becquaert
Le Sahara vient des étoiles bleues : Merveilles du cosmos
Éditions Fayard

Présentation de l’ouvrage :

Qu’est-ce que l’Univers ? Comment est-il organisé ?
Sous l’angle permanent de l’émerveillement, cet ouvrage synthétise l’ensemble des connaissances astrophysiques dont on dispose aujourd’hui sur l’Univers et les éclaire d’images qui séduiront les lecteurs curieux comme les spécialistes.
Embarquement immédiat pour un voyage sans limite vers les confins de l’espace, traversant constellations, galaxies, cosmos et multivers.

Présentation de l’auteur :

Docteur en astrophysique, Jean-François Becquaert est spécialiste de missions spatiales et conférencier en planétarium. 

Eugène Bellet
Breguet XIV Des tranchées à l'Aéropostale
Éditions Privat

Eugène Bellet
Breguet XIV Des tranchées à l'Aéropostale
Éditions Privat

Présentation de l’auteur et de l’ouvrage :
Directeur retraité de centres de rééducation, pilote privé, Eugène BELLET est impliqué dans des activités associatives pour le développement des sports aériens et la sauvegarde du patrimoine Aéronautique: pilote compétiteur, secrétaire général de l’Union des aéroclubs Midi Pyrénées, commissaire sportif de la Fédération Française Aéronautique, organisateur du Rallye Aérien Toulouse Saint-Louis du Sénégal.
Il commémore les 75 ans de la traversée de la Méditerranée de Roland Garros en réalisant, le 23 septembre 1988, le vol sans escale Saint Raphael-Tunis en monomoteur 90cv.
En 1992, il initie la construction d’un BREGUET 14 avec les membres de l’association qu’il crée et y associe des lycéens dans un projet pédagogique.
En 2010, aux commandes du BREGUET 14, il réalise le vol Toulouse-Cap Juby.
L’auteur présente l’histoire du biplan, relate la construction du Breguet et invite le lecteur à partager son vol sur le «Chemin de Compostelle des Aviateurs», aboutissement d’une aventure technique et humaine personnelle et collective distinguée par l’Académie de l’Air et de l’Espace et la Fédération Aéronautique Internationale

Jean Bellis
L'âge d'or des Ballons
Éditions Cépaduès

Jean Bellis
L'âge d'or des Ballons
Éditions Cépaduès

C’est en 1974 que le public découvre ses dessins de bateaux imaginaires inspirés de l'oeuvre de Jean Tur.
Ses dessins feront dès lors l'objet de différentes expositions.
Jean Bellis est aussi l'inventeur des maquettes des bateaux moules. Il a construit toute une série de maquettes de bateaux imaginaires qui lui ont valu le prix de l'originalité du concours de maquettes de bateaux lors des fêtes de Douarnenez 86, la décoration du Yacht Eleazar et la commande de cinq bateaux pour le musée de jersey en 1997.
Passionné d’hydraviation cela l’amène au monde aéronautique, réunissant ainsi ses deux passions, la mer et le ciel.

Alice Billy
Voltige aérienne et marketing
Éditions UE

Alice Billy
Voltige aérienne et marketing
Éditions UE

Présentation de l'ouvrage :
"Le thème choisi est la voltige aérienne et la problématique traite des outils marketing et communication à développer pour améliorer la visibilité de cette discipline peu connue. Nous nous appliquons à présenter, dans une première partie, la discipline et les événements qui y attraient pour en tirer la problématique du sport. Puis, dans une seconde partie, nous dressons un diagnostic appuyé par des questionnaires et entretiens. Deux types d’études ont été menés. Le premier consiste en un questionnaire en ligne soumis à 52 pilotes afin de sonder leur vision de la voltige. Le second a fait appel 22 novices ou initiés, mais non pilotes, dans le but de trouver le meilleur moyen de les intéresser, de leur parler. Enfin, la troisième et dernière partie, constitue les recommandations que nous soumettons afin de répondre à la problématique. Toute la difficulté du dossier réside dans le souhait de nous adresser aussi bien aux individus appartenant au monde aéronautique qu’à ceux appartenant au monde du marketing."

Présentation de l'auteur :
Née en 1984, elle a grandi dans la région toulousaine où elle s'est prise de passion pour l'aéronautique. Après s'être intéressée à la voltige aérienne, elle a eu l'opportunité de voler sur Zlin Trener. Toulouse, Bruxelles, Madrid, Paris mèneront finalement l'auteur à concrétiser son projet au cours de ses études en communication et marketing.

François Bordes
Raymond Vanier, journal d’un pilote de guerre (1914-1918)
Éditions Broché

François Bordes
Raymond Vanier, journal d’un pilote de guerre (1914-1918)
Éditions Broché

Lorsque Raymond Vanier (1895-1965) pousse le 15 septembre 1914 la porte du bureau d’engagement volontaire, il n’a déjà en tête qu’une seule obsession : devenir pilote. D’abord versé dans l’artillerie, il connaît les secteurs très exposés de l’Artois et de la Champagne, puis ceux de Verdun et de la Somme. Canonnier, il se fait parfois cavalier, mais aussi téléphoniste et même à l’occasion fantassin. Il gagne là ses premières citations et y reçoit ses premières blessures.

André Bréand
Piper Cub, l'avion passion
Éditions Cépaduès

André Bréand
Piper Cub, l'avion passion
Éditions Cépaduès

Avion passion, le Piper Cub symbolise toujours l'avion école et de pilotage de plaisance idéal. Pour le commun des mortels, le nom de « Cub » fait depuis longtemps partie du langage courant et signifie pour les non-initiés « avion de club ». N'entendons-nous pas d'ailleurs souvent prononcer le nom de Piper « Club » ?...
Né de l'imagination fertile d'un ingénieur autodidacte, au cour de la grande crise économique américaine de 1929, cet avion aura su s'imposer dans un monde qui pensait à tout autre chose qu'à l'aviation légère de loisirs. Cet ouvrage retrace l'histoire des hommes qui l'ont conçu, construit et piloté et en particulier de Clarence Gilbert Taylor et William Thomas Piper. De sa conception à sa descendance, en passant par les heures sombres du second conflit mondial, c'est un regard complet qui est porté sur cet avion et ses dérivés. Illustré de nombreuses photographies et plans trois vues, ce livre répond également aux attentes des maquettistes.
Technicien de l'industrie aérospatiale, journaliste aéronautique et pilote de Piper Cub, André Bréand offre avec cette étude complète et détaillée le premier ouvrage historique en langue française sur le Cub, ses ancêtres et ses dérivés. 

François Brevot
Patrouilles acrobatiques du monde
Éditions E.T.A.I

François Brevot
Patrouilles acrobatiques du monde
Éditions E.T.A.I

Toutes les grandes armées de l'air du monde sont représentées par leur patrouille militaire. Les premières grandes patrouilles sont apparues en Occident, sous la guerre froide. Depuis, dans un monde "multipolaire", toutes les puissances émergentes ont aussi leur patrouille, devenue célèbre. En vol, elles sont le miroir de traditions militaires et de savoir?faire aéronautiques propres à leur pays. En 2017, vingt patrouilles militaires, très hautes en couleurs, se partagent le ciel et les podiums de meetings, avec éclat et fumigènes.
François Brévot les a photographiées sur cinq continents. Il vous les présente, toutes en action, en gros plans, sous tous les angles, et sous les éclairages les plus spectaculaires. Cet album est le premier livre à regrouper, en français, toutes ces grandes patrouilles militaires de France, du Royaume?Uni, d'Italie, d'Espagne, de Suisse, de Croatie, de Pologne, des Etats?Unis, du Canada, de Russie, de Chine,de Corée du Sud, de Singapour, des Emirats Arabes Unis, d'Arabie Saoudite, de Turquie, et d'Inde.
François Brévot est un voyageur, chroniqueur, et photographe, qui parcourt les salons aéronautiques et les meetings aériens les plus exotiques, les plus spectaculaires, les plus insolites, ou aux antipodes de l'Europe. En quelques années, il s'est spécialisé dans les carnets de voyages, et les puissances aériennes émergentes, telles que la Russie, la Chine, et l'Asie, dans le cadre de livres et de conférences.
Il participe aussi à des séances de prises de vues en vol, avec des patrouilles acrobatiques, ou des jets militaires. Il a collaboré à des nombreux magazines anglo?saxons, publié des hors?séries meetings, et produit des reportages pour l'industrie européenne. Il a déjà publié quatre premiers livres de photographies. Ses carnets de voyage sont publiés sur son magazine http://www.sky-lens.com/. Il est un explorateur de mondes aéronautiques.

Pierre Brisson
Embarquement pour Mars
Éditions A2C média

Pierre Brisson
Embarquement pour Mars
Éditions A2C média

L'Homme sur Mars en 2025. Embarquement pour Mars : les défis à relever. La NASA, Elon MUSK fondateur de Space X et Tesla, préparent les premiers pas de l'Homme sur Mars. L'équipe de Planète Mars / Mars Society nous confie les clés pour réussir ce pari ambitieux : le voyage, l'arrivée et le séjour sur Mars. Avec les toutes dernières images en provenance de MARS : nouveau cahier central de 24 pages couleur. 3ème édition enrichie et actualisée.

Germain Chambost
Promesse de l'envol
Éditions Transboréal

Germain Chambost
Promesse de l'envol
Éditions Transboréal

Engagé volontaire comme élève-pilote en juin 1953.
Stage sur Stampe à Carcassonne. Ecole de base sur T-6 à Marrakech. Breveté pilote de chasse sur Vampire en janvier 1958 à Meknès. Nommé sous-lieutenant ORSA. Passe dans le Bombardement. Affecté au 1/91 Gascogne à Bône (Algérie), sur B-26 Invader. 269 missions de guerre n° 2.
Au retour d’Algérie, transformation sur Vautour à Cognac. Pilote en escadron. Participe aux deux premières campagnes nucléaires à Reggane : suivi du nuage radioactif. Instructeur sur Vautour, Fouga Magister et B-26 à Cognac et Mérignac au Centre d’Instruction du Bombardement. Nommé à l’état-major des FAS à Taverny, adjoint au chef du 2ème bureau.
Pendant son temps sous l’uniforme, Propédeutique Lettres par correspondance, puis, à la Sorbonne, certificat de Lettres et civilisation américaines, certificat d’Histoire moderne et contemporaine. Ne termine pas sa licence de Lettres cause mai 1968 !
Quitte l’armée de l’Air en juin 1968, comme capitaine, pour devenir journaliste (grand reporter) au bureau de Paris du journal Sud-Ouest. Conflits du Proche-Orient, Rwanda, Somalie, ex-Yougoslavie (six séjours), guerre du Golfe (1991).Spécialisé en aéronautique, défense, espace et sciences. Correspondant en France pour la revue Interavia. Collabore régulièrement à Science et Vie (aviation et défense), titulaire de la rubrique « Technique ».
Vols sur divers avions pour en rédiger des comptes-rendus : Hawk, Tuccano, Mirage F-1, VFW-614, Airbus, Mirage 2000. Cinq années de réserve active sur T-33 puis Fouga Magister à Mérignac et Mont-de-Marsan. Commissaire presse pour une vingtaine de Tours aériens des jeunes pilotes.
Rappelé un mois en février 1995 comme colonel (H) à Sarajevo. Retraite journaliste en 1998.
Vingt livres publiés, romans, essais, histoire, poèmes. Prix Louis Castex de l’Académie française, grand prix littéraire de l’Aéro-Club de France, Hélice d’Or de Méribel.
Membre de l’Académie de l’Air et de l’Espace.
Instructeur bénévole en aéro-club. 6500 heures de vol.
Conseiller littéraire aux éditions Altipresse. Collaborateur occasionnel de la revue Aviation Civile (DGAC), de Piloter (Altipresse), de Science et Vie.

Sylvain Champonnois
Henry Potez
Éditions Privat

Sylvain Champonnois
Henry Potez
Éditions Privat

Henry Potez, jeune ingénieur en aéronautique, a réalisé l’incroyable pari de marquer de son empreinte l’industrie aéronautique française. Pendant la guerre de 1914-1918, il s’associe à Marcel Bloch (futur Dassault) et réalise l’hélice « Éclair » qui surclasse le matériel existant. En 1919, en brillant chef industriel, il fonde la « Société des aéroplanes Henry-Potez ». Ses avions remportent des records du monde. Il devient le principal constructeur aéronautique français de l’entre-deux-guerres, emploie jusqu’à 10 000 personnes et produit plus de 7 000 avions pour équiper l’armée de l’Air, Air France et l’étranger. Ni les obstacles en tout genre, ni la Première Guerre, ni la nationalisation de 1936, ni la Seconde Guerre mondiale n’altéreront la personnalité de cet entrepreneur infatigable, profondément attaché à ses racines et engagé politiquement en faveur de son territoire, la Somme. Cet ouvrage, au travers d’archives inédites, retrace la carrière exceptionnelle de Henry Potez, un brillant ingénieur, un homme de défis et prolifique constructeur d’avions.

Sylvain Champonnois est officier de l'armée de l'air et docteur en histoire. Après avoir été en poste à l'École des officiers puis à l'École des sous-officiers de l'armée de l'air, il est actuellement chargé de recherches au Service historique de la Défense. Cet historien a notamment participé à l'ouvrage collectif Histoire de l'armée de l'air et des forces aériennes françaises du XVIIIème siècle à nos joursparu en 2014 aux Éditions Privat.

Michel Chevalet
Comment ça marche ?
Éditions Paulsen

Michel Chevalet
Comment ça marche ?
Éditions Paulsen

Présentation de l’ouvrage :
Nous en avons appris plus sur l’espace durant ces cinquante dernières années que depuis Galilée. En France, un homme a accompagné ces découvertes. Il est apparu pour la première fois sur les écrans, en 1971, pour présenter la Jeep lunaire de la mission Apollo 15.
Depuis, il explique inlassablement, maquettes à l’appui, la mise en orbite de la station Mir, le lancement d’Ariane ou l’atterrissage de Philae sur la comète Tchouri.

Avec son expertise et sa spontanéité, le père spirituel de "C’est pas sorcier" évoque le formidable essor de l’astronautique, qu’il a bien connu, mais aussi l’année entière d’entraînement qu’il a dû suivre pour partir dans l’espace, sa collection de bijoux technologiques soviétiques et même l’envoi manqué d’un bibendum Michelin dans l’espace !

Présentation de l’auteur :
Michel Chevalet fut professeur de mathématiques dans le secondaire avant de devenir journaliste, d’abord pour la presse écrite (La Croix, Sciences et Avenir), puis pour la télévision. Il est aujourd’hui le consultant scientifique de la chaîne ITélé.

Frédéric Coconnier
« SAINT-EXUPÉRY, UNE AVENTURE MAROCAINE »
Éditions La croisée des chemins (Maroc)

Frédéric Coconnier
« SAINT-EXUPÉRY, UNE AVENTURE MAROCAINE »
Éditions La croisée des chemins (Maroc)

Présentation de l'ouvrage :
Antoine de Saint-Exupéry découvre le Maroc en 1921, lorsqu’il effectue son service militaire à Casablanca. Mais c’est en 1927-28, en tant que chef d’aéroplace de la compagnie Latécoère à Cap Juby, l’actuelle Tarfaya, qu’il noue des liens particulièrement forts avec ce pays.
Dans ce bout de désert coincé entre le Sahara et l’Atlantique, il s’affirme comme un des pilotes les plus talentueux de l’Aéropostale et comme un des grands écrivains du XXème siècle puisqu’il y écrit son premier roman, Courrier Sud, et qu’il y puise l’inspiration du Petit Prince. Dans le dénuement de Cap Juby, il développe surtout l’éthique humaniste qui caractérise sa vie et son œuvre.
Dans les années 30, Saint-Exupéry séjourne encore à Casablanca où il s’installe avec son épouse, la volcanique Consuelo.
« Saint-Exupéry, une aventure marocaine » raconte la vie au Maroc de cet homme hors du commun qui s’accomplissait avec un égal bonheur aux commandes de son Breguet 14 ou devant une page blanche, un stylo à la main.

Présentation de l'auteur :
Frédéric Coconnier est journaliste avec une expérience de plus de 30 ans dans de nombreuses radios en France, notamment à RFI et Europe 1, mais aussi dans les Caraïbes et au Maroc où il a posé ses valises depuis quelques années.
Aujourd'hui consultant et réalisateur de films et de documentaires (celui sur Cap Juby a reçu le Grand Prix du Festival du film aéronautique de Gimont), cet amoureux de voyages, de désert et de littérature a une passion particulière pour l'Aéropostale.
Il a découvert cette aventure comme journaliste sur les traces de Saint-Exupéry, de Mermoz et de Guillaumet. C’est en séjournant à Cap Juby qu’il a eu envie de consacrer un livre au grand écrivain-pilote pour raconter comment le désert lui a ouvert les portes de l’universalité.

Henri Conan
Les avions de Roland Garros
Éditions AVTO, Collection Mémoires de l’hydraviation

Henri Conan
Les avions de Roland Garros
Éditions AVTO, Collection Mémoires de l’hydraviation

Présentation de l’auteur :
74 ans, ancien « aiguilleur du ciel », Henri Conan a toujours été passionné par l’aviation et depuis sa retraite par l’histoire de l’hydraviation commerciale mais aussi par la destinée de Roland Garros.

Présentation de l’association :
L’association « Mémoires de l’hydraviation » qu’il a créé avec Pascal Parpaite, en 2010, a réalisé plusieurs expositions et documents annexes (60e anniversaire de la ligne d’Air France sur les Antilles, centenaire du premier vol en hydravion par Henri Fabre, centenaire du premier vol d’un hydravion à coque par François Denhaut, centenaire de la traversée de la Méditerranée par Roland Garros, etc.).
Il prépare actuellement un livre pour le centenaire de la base aéronavale de Berre l’Etang.

Présentation de l’ouvrage : « les avions de Roland Garros »
« Cinquante-neuf mois : si l'on ne tient pas compte des huit derniers mois de sa vie, la carrière proprement aéronautique de Roland Garros tient dans ce court laps de temps ».(Jean Pierre Lefèvre – Garros).
Roland, Adrien, Georges Garros est né le 6 octobre 1888 à Saint Denis de La Réunion.
Passionné par l’aviation, après avoir utilisé plusieurs « Demoiselle » (au moins six), Roland Garros va voler sur douze « Blériot XI ».
A partir de septembre 1912 il sera sous contrat avec la société Morane-Saulnier dont il utilisera différents modèles (H, G, K, O, N, L), plus ou moins modifiés.
Prisonnier le 18 avril 1915, après son évasion d’Allemagne le 15 février 1918, il reviendra au combat.
Après un stage de mise à niveau sur « Nieuport » il sera affecté à la SPA 26.
Il est décédé à bord d’un « SPAD XIII » le 5 octobre 1918, après un combat aérien au-dessus de Saint Morel dans les Ardennes,
L’association « Mémoires de l’hydraviation » a réalisé en 2013 une exposition « Roland Garros héros de la Méditerranée » dans le cadre de l’Année mondiale Roland Garros, mise en œuvre par l’association 3A F et l’Aéro-club de France à l’occasion du centenaire du vol de Garros entre Fréjus et Bizerte.
Cette exposition a été présentée à de nombreuses reprises en France (plus de 9000 visiteurs), en Tunisie (plusieurs milliers de visiteurs) ainsi qu’à La Réunion - Aéroport de Saint Denis Gillot puis dans des établissements scolaires - (10000 visiteurs environ).
Pour accompagner cette exposition nous avons réalisé un livre (60 pages 190 x 240); abondamment illustré il souhaite retracer la vie aéronautique de Roland Garros et les avions qu’il a piloté (ce n’est pas un ouvrage technique sur des avions ou leurs constructeurs).

Philippe Coué
Bowie, le Space Rocker
Éditions A2C Médias

Philippe Coué
Bowie, le Space Rocker
Éditions A2C Médias

Philippe Coué
Dragons Furieux, les avions spatiaux chinois
Éditions Harmattan

Philippe Coué
Dragons Furieux, les avions spatiaux chinois
Éditions Harmattan

François d’Agay / Bruno Faurite / Lino von Gartzen / Luc Vanrell
SAINT-EXUPÉRY - Révélations sur sa disparition
Éditions VTOPO

François d’Agay / Bruno Faurite / Lino von Gartzen / Luc Vanrell
SAINT-EXUPÉRY - Révélations sur sa disparition
Éditions VTOPO

Présentation de l’ouvrage :
Le 31 juillet 1944, lors d’une mission de reconnaissance aérienne, le commandant Antoine de Saint-Exupéry disparaît à bord du Lightning N223. Ce livre résume les longues années de recherche qui ont permis aux auteurs de lever le voile sur ce mystère. Après quelques rappels sur la vie d’Antoine, les circonstances et les connaissances à propos de cette funeste mission sont étudiées. François d’Agay évoque l’état d’esprit des proches face à la disparition de son oncle jusqu’à l’incroyable découverte en mer d’une gourmette en argent. Ce bijou sera le déclencheur d’une longue enquête qui conduira les auteurs jusqu’à Horst Rippert qui avouera avoir abattu un Lightning là même où repose celui d’Antoine. Une rencontre historique entre François, le plus proche parent d’Antoine, et Horst, le vétéran de la Luftwaffe responsable de sa mort, aura lieu en secret en février 2010. Elle est intégralement narrée ici. Ce livre apporte enfi n la preuve que Saint-Ex a été abattu par la chasse allemande. La piste de ces recherches va en croiser d’autres. Ainsi, on découvre comment un jeune prince allemand, disparu au combat à Marseille, a pu être retrouvé et rendu à sa famille en Allemagne alors que sa dépouille reposait aux USA. Le destin d’Henri Ray, jeune frère d’armes d’Antoine, disparu en mars 1944, est également élucidé, Henri repose auprès de lui. Et finalement, les secours en mer de la Luftwaffe ont-ils recueilli Saint-Ex vivant ?

Européen engagé, Pascal Lamy a notamment été directeur de cabinet de Jacques Delors, président de la Commission européenne, puis commissaire européen au commerce. Directeur général de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) durant deux mandats successifs de 2005 à 2013, il est depuis lors président d’honneur de Notre Europe- Institut Jacques Delors.

Bertrand d'Armagnac
Le ciel aux jumelles
Éditions Stelvision

Bertrand d'Armagnac
Le ciel aux jumelles
Éditions Stelvision

Plus simples et plus abordables qu'un télescope, les jumelles sont idéales pour se familiariser avec le ciel et en révéler certaines splendeurs : des myriades d'étoiles invisibles à l'oeil nu, des nuages de gaz luminescents, certaines galaxies lointaines, ou encore des cratères à la surface de la Lune, des comètes, des satellites autour de Jupiter, tout cela peut être exploré avec un bon guide et de simples jumelles – celles que vous avez peut-être déjà chez vous !
Après un chapitre introductif sur le ciel étoilé et sur le matériel d’observation, ce guide pratique propose 35 fiches d’observation avec des cartes de repérage détaillées et des explications claires et simples. Les observations sont classées par saison de visibilité et niveau de difficulté. La plupart sont faciles - certaines sont même possibles en ville - et quelques autres plus difficiles sont proposées pour les plus motivés, avides de voyages à des millions d'années-lumière.

Bertrand d’Armagnac observe le ciel depuis l’âge de 10 ans. En parallèle de son métier d’ingénieur dans l’industrie spatiale, il a fondé Stelvision, un site web pédagogique et une activité d’édition sur le thème de la découverte du ciel étoilé. Sa carte du ciel Stelvision 365 a été vendue à plus de 70 000 exemplaires et a permis à de nombreux débutants de faire leurs premiers pas dans le ciel.

Guillemette De Bure
Les secrets de l’aéropostale
Éditions Privat

Guillemette De Bure
Les secrets de l’aéropostale
Éditions Privat

Présentation de l’ouvrage et de son auteur :
L’Aéropostale, compagnie aérienne mythique qui, de nos jours encore, demeure présente dans tous les esprits, fut terriblement malmenée. Malmenée en son temps, par la concurrence, par le contexte économique, par les intrigues politiciennes... Malmenée encore pendant plus d’un demi-siècle après sa disparition et celle de son grand artisan, Marcel Bouilloux-Lafont. Le rideau n’est même pas tombé avec la mort misérable de ce dernier en 1944, car après que sa prestigieuse société ait été sacrifiée sur un autel sordide commença la seconde agonie de l’Aéropostale : celle de la falsification historique et de la désinformation. Après le discrédit et la ruine, Marcel Bouilloux-Lafont, qui avait réussi où Pierre-Georges Latécoère avait échoué, connut la pire des morts : celle de l’enfouissement dans les oubliettes de l’Histoire. Marcel Bouilloux-Lafont eut le triste privilège d’être mort trois fois : de la mise à mort de sa société en 1933, de son décès d’homme déchu dans un hôtel de Rio de Janeiro en 1944, et d’une coupable amnésie dont commence juste à se remettre actuellement le pays réputé être le berceau de l’aviation, alors que toute l’Amérique du Sud se souvient.
L’Aéropostale, dont tout le monde connaît le nom, c’était lui. Cette Aéropostale, dont tant d’auteurs se gargarisent, a suscité une impressionnante quantité d’écrits. À de très rares exceptions près, ces auteurs ont souvent ressassé les mêmes omissions, les mêmes approximations, les mêmes fables. Bouilloux-Lafont n’est pas un "héros oublié" de l’histoire de l’aviation : c’est un monument enfoui sous les sables d’une bien étonnante amnésie contre laquelle s’était déjà manifesté Marcel Dassault en 1980.
Guillemette de Bure étant la petite-fille de Marcel Bouilloux-Lafont, on était en droit de craindre un livre où la dévotion familiale prendrait le pas sur l’Histoire. En dépit d’un titre aux accents un tantinet racoleurs, nous sommes en présence d’un ouvrage puissamment documenté, à la rigueur historienne sans faille, permettant de jeter sur l’Aéropostale un œil neuf, bien éloigné de la romance à trois sous.
Les secrets de l’Aéropostale ne se limite pas à la réhabilitation (justifiée) de Marcel Bouilloux-Lafont et de son œuvre : il balaie, documents inédits à l’appui, tout un fatras de légendes. Ajoutons à cela qu’il brosse un portrait sans concession du milieu politique délétère de l’époque, ainsi que de certains aspects peu connus de la scène internationale de l’entre-deux-guerres. À la fois passionnant et hautement édifiant, écrit d’une plume vive et alerte où pointe parfois un fleuret non moucheté, le livre de Guillemette de Bure, sans doute celui d’une vie, était attendu depuis de trop longues années. Il est sans conteste l’ouvrage sans lequel il sera désormais outrecuidant de parler de l’Aéropostale sans l’avoir lu en profondeur.
Ce volume est enrichi de très nombreuses notes regroupées en fin de chapitre, d’annexes judicieuses (dont une chronologie, une impressionnante bibliographie, des index de noms de lieux , de sociétés et de compagnies), et agrémenté d’un cahier de seize pages de photos souvent inédites, la plupart issues de la collection de l’auteur ou des Archives Nationales Argentines.

Fabrice Dubost
Piloter à l'ancienne
Éditions Cépaduès

Fabrice Dubost
Piloter à l'ancienne
Éditions Cépaduès

Comme toutes les pratiques techniques, le pilotage des avions a commencé par de l’intuition, de l’empirisme, puis du bon sens et enfin de la technologie. En un siècle d’histoire de l’aviation, les méthodes d’apprentissage du pilotage ont évolué pour aboutir en ce début du XXIe siècle à des vols où l’instrumentation est le principal guide du pilote. Pourtant, les sensations ou les repères visuels utilisés par des générations de pilotes peuvent encore aujourd’hui contribuer au confort et à la sécurité d’un vol.
Dans l’objectif d’acquérir des connaissances complémentaires en pilotage ou tout simplement de développer sa culture aéronautique, tous les pilotes ou les passionnés trouveront dans ce livre, d’une manière ludique, les clés du pilotage à travers un siècle d’aviation. Ils entreront, pour chaque phase d’un vol, dans la tête d’un pilote débutant de quatre époques significatives :
- l’avant-Première Guerre mondiale où les premiers ouvrages et articles donnaient les éléments de base du pilotage. C’est le temps du pilotage à l’intuition.
- L’entre-deux-guerres où les premiers manuels de pilotage apparaissent, essentiellement à destination des pilotes militaires. C’est l’époque du pilotage aux sensations.
- L’après-guerre où les méthodes d’instruction se développent avec l’accroissement de l’aviation populaire. C’est la période du pilotage basé sur les repères visuels.
- L'époque moderne où la fiabilité et la technologie sont au service du pilote. C’est l’ère du pilotage aux paramètres.
Si les pratiques du pilotage ont évolué, c’est dans le but d’utiliser les connaissances et les technologies du moment au service de la sécurité des vols et il n’est pas question de remettre en cause les enseignements d’aujourd’hui. Cependant, il est utile de connaître les bonnes pratiques de nos anciens qui volaient sur des machines peu fiables et peu instrumentées. Les gestes appris par le pilote de chasse de 1920 pour décoller son avion sans instrument ou l’attitude à adopter pour un pilote de l’Aéropostale pour se poser sans moteur peuvent encore servir à un pilote d’aujourd’hui en cas de panne. La manœuvre de décollage d’un avion à train classique peut aider un pilote du XXIe siècle à voler sur ce type d’appareil, disparu des manuels de pilotage.
L'ouvrage est préfacé par Jacques Aboulin.

Fabrice Dubost est breveté pilote planeur, pilote avion et pilote instructeur ULM. Son double métier de professeur d'université et de responsable qualité et sécurité lui permet d'avoir une approche pédagogique et pragmatique sur cette activité qu'il pratique depuis l'âge de 15 ans.

Jean-Claude Dunyach
L'enfer du Troll
Éditions L'Atalante

Jean-Claude Dunyach
L'enfer du Troll
Éditions L'Atalante

Présentation de l’ouvrage :
« Nous sommes censés accompagner Sheldon et Brisène dans leur voyage de noces à l’autre bout du monde et jeter un coup d’œil à la situation d’une des mines locales, qui s’ouvre à flanc de volcan. Les rapports qui lui parviennent ne sont pas conformes au planning.
— Tu t’attends à quoi ?
— Une menace inconnue, terrifiante, du genre que les humains ne sont pas taillés pour affronter. Une apocalypse à l’échelle du monde, qui risque d’éradiquer toute vie intelligente sur Terre. Et ça pourrait même nous affecter, par ricochet... »
Pour venir à bout de leur quête, le troll et ses complices vont devoir affronter les typhons des mers du sud, une armée de zombies et de consultants, et résister aux pièges des épouvantables souvenirs pour touristes. Mais ils disposent d’une arme secrète : leur mission est dotée d’un budget.

Présentation de l’auteur :
Né en 1957 à Toulouse, Jean-Claude Dunyach est ingénieur aéronautique à Airbus depuis 1982 et expert auprès de la Commission Européenne depuis 2001. Il a été, successivement ou en parallèle, écrivain, parolier de chansons (plus de 200, dont une cinquantaine ont été rassemblées dans un livre numérique illustré), chroniqueur SF (à La Dépêche du Midi, puis l’Express), anthologiste (Escales 2000, Destination Univers, Trolls et Licornes), responsable des fictions francophones de Galaxies jusqu’en 2005, puis directeur de la collection Bragelonne SF, poste qu’il a abandonné en 2009 pour se remettre à écrire. Il est également membre du jury du Grand Prix de l’Imaginaire.
Auteur de plus de cent nouvelles de science-fiction, de fantastique ou de fantasy dont une partie a été rassemblée dans dix recueils, il a aussi écrit plusieurs romans dont Étoiles mortes (Prix Rosny 1992) qui s’est vu doté d’une suite écrite en collaboration avec Ayerdhal, Étoiles Mourantes (Grand Prix de la Tour Eiffel 1999 et Prix Ozone 2000). Il a été traduit en anglais, italien, espagnol, hongrois, etc.
Jean-Claude Dunyach utilise ses connaissances informatiques pour les appliquer à l’écriture ; on lui doit en effet un programme d’analyse stylistique sur Macintosh. Il s’intéresse tout particulièrement à l’avenir du livre numérique, pour lequel il a écrit un tutoriel de fabrication, et contribue à de nombreux débats sur le sujet.
Il est aussi, à ses moments perdus, biographe d’un Troll particulièrement obtus…

Roger Gaborieau
Rallye, le dernier des Morane
Éditions Bleu ciel diffusion

Roger Gaborieau
Rallye, le dernier des Morane
Éditions Bleu ciel diffusion

Le livre s’ouvre sur un chapitre qui nous présente le contexte de notre épopée, « L’aviation légère au lendemain de la guerre ». C’est dans la veine de son précédent ouvrage sur l’Aviation Légère 1920-1942, dont nous réclamions les années ultérieures à la fin de sa recension. Nous voilà donc déjà en partie comblés, et nous n’en seront que plus impatients de voir paraître un jour la suite.
Puis l’auteur nous conte la saga de notre oiseau en alu au fil d’une dizaine de chapitres, de la conception à la fin des années 50 et des premiers vols jusqu’à la fin de la production dans les années 90, et même au-delà puisque les Rallye volent toujours. Au passage on découvre l’Opération Rallye, première réelle campagne de marketing et de communication moderne dans l’aviation légère, et les reprises successives de la fabrication sous différentes bannières : Morane-Saulnier, SEEMS, Potez, Sud-Aviation et SOCATA (de nos jours Daher, qui a également bien contribué à l’iconographie de l’ouvrage). Techniquement, les cellules évoluent aussi, et toutes les versions nous sont présentées chronologiquement, par familles (cellules légères et lourdes), par motorisation et suivant les équipements (manche ou volant, schémas de peinture, etc.). C’est complet et très clair.
Un point important est souligné, son rôle d’avion remorqueur, mais on le découvre aussi en aéro-club, sous les drapeaux et à l’occasion à l’étranger. Au passage, l’auteur nous livre plusieurs anecdotes vécues personnellement, ce qui donne, essentiellement à la fin du livre, un caractère très familier à un travail plus journalistique pour le reste. De petits récits d’autres pilotes sont aussi glissés, et on trouve également tout un chapitre technique écrit par Christian Ravel, sur l’entretien du Rallye. Pour terminer sont évoqués un projet Rallye II » d’évolution bimoteur, l’éphémère Rallye 7 et le cousin polonais, le Koliber, avant un dernier chapitre sur le maquettisme et le modélisme, et quelques pages d’annexes.

Roger Gaborieau, journaliste et éditeur est lui-même pilote de Rallye. C’est au cours de sa formation qu’il a eu pour la première fois l’occasion de voler sur cet avion légendaire, puis comme pilote remorqueur de planeur. roger Gaborieau est membre du Musée Régional de l’Air, Espace air Passion d’Angers-Marcé. Passionné du patrimoine de l’aéronautique et pilote d’avions anciens.

Robert Galan
Mes ailes : Une carrière dans le ciel
Éditions Jean-Pierre Otelli

Robert Galan
Mes ailes : Une carrière dans le ciel
Éditions Jean-Pierre Otelli

Robert Galan a été pilote de chasse dans les Forces aériennes françaises et également pilote d’essai, pilote de ligne et expert en accidents aériens. Il a notamment publié aux Éditions Privat La Grande Histoire de l’aviation en 501 petites histoires (2010), Mémoires d’un pilote d’essai (2011), Si l’aviation vous était contée (2012) et Cazaux, histoire de la base aérienne 120 « Commandant Marzac » (2014) et Mes ailes aux Editions JPO.

Virginie Galligani et Adrien Poissier
Léo l'aviateur, le livre perdu de l'aéropostale
Éditions Privat

Virginie Galligani et Adrien Poissier
Léo l'aviateur, le livre perdu de l'aéropostale
Éditions Privat

Présentation de l’ouvrage :
Léo, aventurier intrépide, s’envole pour un incroyable tour du monde, sur
les traces des plus grands pilotes de l’Aéropostale. Embarque à bord de son
avion, sur les lignes aériennes Latécoère ! Lance-toi dans ce véritable raid
qui te mènera de Toulouse jusqu’en Patagonie ! Un, deux, trois, décollage !

Présentation de l’illustrateur :
Adrien POISSIER est né le 6 mars 1982 en région parisienne. Parallèlement à un cursus scientifique il suit régulièrement des cours de dessin dans différents établissements parisiens.
De 2008 à 2011 il s’expatrie aux États-Unis, où il décroche un doctorat de physique. Durant ces 3 années il suit des cours de dessin au Spring Studio de New York. Il y apprend l’anatomie et la perspective.
Rentré en France, il s’installe à Toulouse et commence à travailler pour Airbus.
Très vite, il se consacre entièrement à sa vraie passion et réalise un book d’illustrations pour livres de jeunesse.
Il enseigne aujourd’hui le dessin et la bande dessinée à Toulouse. Auprès d’un public d’enfants et d’adolescents, il aborde le dessin académique, les techniques narratives, la composition et les codes graphiques.

Présentation de l’auteur :
Montpelliéraine, journaliste de presse écrite et télévisée, Virginie GALLIGANI est diplômée de Sciences Politiques et juriste. Passionnée de patrimoine et d’histoire, elle partage son temps entre l’écriture d’articles et d’ouvrages à destination de la jeunesse. Elle est maman de jumeaux de 7 ans.

Alain Gallais
1561 Jours de guerre
Éditions Cultures Vives

Alain Gallais
1561 Jours de guerre
Éditions Cultures Vives

Martine Gay
Le pilote et sa machine
Éditions SEES

Martine Gay
Le pilote et sa machine
Éditions SEES

Dans ce livre, Martine GAY et Alexandre KAISER s'adressent à tous ceux qui volent pour leurs loisirs ou leur métier, aux novices de l'aviation comme aux professionnels plus chevronnés. Lors de sa conception, les auteurs n'ont eu qu'un seul objectif : proposer au lecteur, au travers d'expériences vécues, des rappels simples concernant les fonctionnements physiologiques, cognitifs et décisionnels de l'homme. Dans ce dessein, ils ont mis en commun leurs formations, leurs connaissances et leurs expériences pour écrire ensemble sur ce qu'on a coutume d'appeler les "Facteurs Humains".

Leur approche concerne le domaine du risque. Savoir gérer sa fatigue ou une incapacité subite durant une phase de vol est primordial pour le pilote. Au-delà de la théorie, ce dernier apprendra des techniques lui permettant une meilleure récupération physique et mentale. Il saura ainsi rester "en avant" de son avion. 

Richard Heidmann
Alerte à Mars City
Édition Ed2A

Richard Heidmann
Alerte à Mars City
Édition Ed2A

Âgée d'un demi-siècle seulement, la colonie martienne est déjà en proie à des troubles ! Depuis la terre, Olivier Tranbec part à destination de la Planète rouge pour réaliser un reportage sur le mouvement «réformiste» dont l'objectif est le renouveau de la civilisation. Avec sa guide «martienne», Victoria, il va se trouver mêlé aux péripéties de la lutte de Mars City pour sa survie et celle de l'humanité, face aux visées paranoïaques des extrémistes du mouvement. La colonie Martienne comme si vous y étiez !

Polytechnicien, l'auteur est spécialisé en propulsion spatiale. À la Snecma, il a exercé diverses responsabilités dans la genèse, le développement et la production des lanceurs Ariane. Sur le plan associatif, Richard Heidmann a pris une part active dans la promotion de l'accès de l'Homme à la Planète rouge, en tant que président fondateur de la branche française (planete-mars.com) de la Mars Society, dont il est membre du comité directeur.

Jean-François Hurreau
100 ans de la SPA 102

Jean-François Hurreau
100 ans de la SPA 102

En 1992, après quelques décennies de mise en sommeil, la prestigieuse SPA 102, rejoint l’Escadron de Chasse 02/003 Champagne. Au sein de cette illustre formation, le personnel de l’Escadrille au Soleil de Rhodes participe à de nombreuses missions en exercice comme en opérations extérieures. De l’ex-Yougoslavie aux rives du Tigre et de l’Euphrate, vous découvrirez le quotidien de ces femmes et de ces hommes.
Le graphiste de l’ouvrage, le capitaine Nicolas Sauvage, est membre de l’Escadrille au Soleil de Rhodes depuis 1996. Il rédige alors le livre d’or contemporain de la SPA 102. En 2014, pour le centenaire de la « 102 », il effectue de nombreux travaux graphiques dont la peinture de la dérive commémorative sur un Mirage 2000D.
Il est décoré, entre autres, de l’ordre national du mérite après sa participation sur différents théatres d’opérations.

L’auteur, le capitaine Jean-François Hurreau intègre l’E.C. 02/003 Champagne en 2002 et la SPA 102, l’année suivante. Il écrit alors un fascicule sur l’Histoire de l’unité. Il continue ses recherches afin de proposer de nouveaux ouvrages ainsi que des conférences. Engagé dans de nombreux conflits, il est chevalier de la Légion d’Honneur et titulaire de six citations.

Pierre Jarrige
Pilote à Tebessa
Éditions Pierre Jarrige

Pierre Jarrige
Pilote à Tebessa
Éditions Pierre Jarrige

Né en 1940, pilote de l’ALAT, puis chef-pilote de Sup’Aéro à Toulouse.
Auteur de cours de pilotage à destination des élèves-pilotes.
Historien de l’aviation en Algérie.
Auteurs de nombreux articles dans les journaux spécialisés.
Nombreuses conférences sur l’histoire de l’aviation en Algérie.
Plusieurs livres et documents produits dont de nombreux diffusés sur Internet.

Présentation de l’ouvrage :
Pilote à Tébessa : Roland Richer de Forges, embauché en 1956 par la Compagnie des Phosphates de Constantine, nous raconte avec verve ses « aventures aériennes » dans le ciel de l’Algérie et du Sahara. En pilotant des avions originaux : Navion et Super Aero 45, il utilise des pistes sommairement aménagées, affronte des conditions météo épouvantables et rencontre des personnages surprenants le tout dans une Algérie contrastée bouleversée par les « évènements » qu’il analyse avec lucidité.

Philippe Jourdan
L’Aéronautique Militaire 1914-1918, Traditions & Héraldique
Éditions Histodoc

Philippe Jourdan
L’Aéronautique Militaire 1914-1918, Traditions & Héraldique
Éditions Histodoc

Avec plus de 619 escadrilles représentées ainsi que leurs emblèmes, il aura fallu un travail titanesque pour réaliser cet ouvrage de 120 pages traduit à la fois en français et en anglais.
l'aéronautique militaire 1914-1918

Vous trouverez également dans ce volume une multitude d’informations sur l’origine de ces insignes, leur nomenclature ainsi qu’une illustration pour chaque escadrille identifiée.

« L’Aéronautique Militaire 1914-1918, Traditions & Héraldique » s’adresse à tous ceux qui sont intéressés par les activités de l’aviation militaire française durant la Grande Guerre et qui souhaite comprendre l’essence même de ces emblèmes qui ont orné les fuselages des escadrilles tricolores, un véritable ouvrage de reference.

Philippe Jung
Renaissance de Saint-Exupéry
Éditions écriture

Philippe Jung
Renaissance de Saint-Exupéry
Éditions écriture

Présentation de l’auteur :
Né en 1947 à Metz, P. Jung a obtenu une Maîtrise de Matériaux à l'Université de Metz, puis un diplôme d'ingénieur à Sup'Aéro Toulouse en 1978. Il a débuté sa carrière à Aerospatiale Cannes, au moment où la nouvelle classe de satellites de télévision directe émergeait, devenant responsable de leur conception mécanique : projet européen H-Sat, TV-Sat/TDF-1 pour la France et l'Allemagne, Tele-X pour les pays scandinaves. Cela l'a conduit à résider plusieurs années à Munich et Linköping (Suède). Il a ensuite été responsable de la structure et de la protection thermique de l'avion spatial Hermes dès le début du programme en 1985, à Paris puis Toulouse. Depuis 1991 il est de retour à Cannes où, après avoir mené les activités petits satellites (Arsene en 1993, Taos), démarré les activités de navigation par satellites (1995/6), et été en charge de la stratégie en matière de satellites de télécommunications, puis du suivi de la flotte des Spacebus en orbite. Il a enfin été configurateur du satellite Galaxy 17 pour PanAmSat.

Après avoir enseigné à l'ISU (International Space University, 1991/2010) et au sein des Classes Azur Astro Espace (1994/2009), il enseigne à Sup’Aéro, l’IFURTA (Institut de Formation Universitaire et de Recherche du Transport Aérien) et au CNAM. Il a été président de Cannes Université en 2001/2002. Il donne de nombreuses conférences, tant professionnelles que grand public.

P. Jung est depuis 2000 membre de l'IAA (International Academy of Astronautics), dont il a été le Chairman du Comité Histoire en 2009/12. Co-fondateur en 1990 de la Commission Histoire de la 3AF (Association Aéronautique et Astronautique de France), il en est depuis 1995 le président. Il est président de l’association Roland Garros Aviateur créée en 2015. Il est co-fondateur des Ailes Anciennes Azuréennes. Il a été auditeur de l’IHEDN (Institut des Hautes Etudes de Défense Nationale) en 1999. Il a fondé en 2006 l’association Cannes Aéro Patrimoine. Il a créé en 2013 le Prix Albert Ducrocq. Il est membre d’honneur de la Fondation St Exupéry de Russie. Il a publié plus de 120 papiers techniques et historiques depuis 1977, et organisé/co-organisé plus de 60 événements, dont un message sur Titan et l’Année Mondiale Roland Garros 2013. Il est le co-auteur de la Chronologie de la Conquête de l'Espace (3 éditions), et l’éditeur des volumes 21 et 22 de History of Rocketry & Astronautics. Il a participé à Renaissance de Saint Exupéry. Il est membre de l’Editorial Board of The Journal of Aeronautical History de la Royal Aeronautical Society. Il a participé à plusieurs films sur l’histoire aérospatiale de Cannes, Garros et St Exupéry.

Pilote privé (avions et planeurs, gagnant du 1er Trophée Clément. Ader, du Trophée de l'Europe du Circuit Européen Galilée en 1991 et du 12è Ariane Air Meeting en 2004), P. Jung pratique plusieurs sports, avec notamment 3 titres de champion de France corporatif en saut à la perche (catégorie vétérans) en 1987/89.

Martine Laporte
Adrienne Bolland, La Déesse des Andes
Villalobos Editions

Martine Laporte
Adrienne Bolland, La Déesse des Andes
Villalobos Editions

Après avoir passé 30 ans dans les transports terrestres, la voici maintenant auteure et éditrice d’ouvrages consacrés à l’aéronautique.
C’est à l’occasion de nombreux séjours en Argentine et au Chili, qu’elle s’est intéressée à Adrienne Bolland, à qui elle voue une profonde admiration.
Elle a eu l’occasion de survoler la partie de la Cordillère dite des « Hautes Andes », là-même où Adrienne a réalisé son exploit. 
Martine Laporte est membre du Conseil de la Fondation Latécoère.

Christian Lardier / Stefan Barensky
Le lanceur Proton - Historique et commercialisation
Éditions ISTE

Christian Lardier / Stefan Barensky
Le lanceur Proton - Historique et commercialisation
Éditions ISTE

Présentation de l’ouvrage :

Le lanceur Proton, qui a été lancé à plus de 410 exemplaires depuis 1965, a été le principal concurrent du lanceur européen Ariane sur le marché commercial. Il fut développé par le constructeur Vladimir Tchelomei, qui hérita du missile allemand V-1 en 1944, réalisa des missiles navals, puis devint le principal concurrent de Serguei Korolev, le père du programme spatial soviétique.
Cet ouvrage est divisé en deux parties : « le Proton à l’Est » raconte l’histoire du lanceur en URSS/Russie, tandis que « le Proton à l’Ouest » porte sur l’histoire de la commercialisation du lanceur en occident par la société américano-russe International Launch Services (ILS) fondée en 1995. L’ouvrage intègre les dernières informations récemment dévoilées par la Russie.

Présentation des auteurs :

Christian Lardier, journaliste et historien de l’espace, a été chef de la rubrique Espace d’Air & Cosmos pendant 18 ans. Il est président de l’IFHE, académicien de l’IAA, membre émérite de l’AAAF et membre d’honneur de l’Académie de cosmonautique RAKTs.

Stefan Barensky, journaliste spatial depuis 26 ans, a été consultant chez Euroconsult et auprès de l’industrie, puis chef de la rubrique Espace d’Air & Cosmos pendant trois ans avant de fonder le magazine Aerospatium dont il est le rédacteur en chef depuis 2015.

Jean-Luc Lefebvre
Stratégie Spatiale
Édition iSTE

Jean-Luc Lefebvre
Stratégie Spatiale
Édition iSTE

La stratégie est l’art de penser la guerre avant de la conduire. Constatant qu’il n’y a déjà plus de guerre sans l’espace, Stratégie spatiale étudie l’extension des conflits dans ce nouveau domaine.
L’ouvrage délimite le milieu extra-atmosphérique et en présente les spécificités et les contraintes. Explorant les possibilités d’action offertes par différentes positions stratégiques, il analyse les scénarios plausibles d’un combat depuis, contre et dans l’espace. Il explicite les concepts de militarisation, d’arsenalisation et de martialisation de l’espace et montre comment les systèmes spatiaux constituent une composante essentielle de la maîtrise de l’information, clé de la puissance au XXIe siècle. Il démontre également pourquoi nos sociétés, devenues spatiodépendantes, doivent développer leur spatiorésilience par des mesures adaptées. Il synthétise enfin son enseignement de façon mnémotechnique à la manière de douze principes de la stratégie spatiale.
Complété par des annexes didactiques et un glossaire comportant un millier d’entrées, Stratégie spatiale répond aux attentes des étudiants, chercheurs, auditeurs des écoles de guerre et plus généralement de tout lecteur soucieux d’élargir le champ de ses connaissances stratégiques.

Ingénieur en télécommunications, expert en techniques spatiales, ancien professeur à l’Ecole de guerre, puis chercheur à l’Institut de recherche stratégique de l’Ecole militaire (IRSEM), le colonel de l’armée de l’air française Jean-Luc Lefebvre est aujourd’hui le stratégiste spatial francophone de référence.

Marie-Constance Mallard
Violette Mirgue : un anniversaire en avion
Éditions Privat

Marie-Constance Mallard
Violette Mirgue : un anniversaire en avion
Éditions Privat

Présentation de l’ouvrage :
Pour son anniversaire, Violette Mirgue remonte le temps sur les traces des pionniers de l’aviation. Fromages, énigmes et mystères sont au rendez-vous pour cet anniversaire dans les airs !

Présentation de l’auteur :
Ingénieur informatique de formation, Marie-Constance Mallard, mère de trois enfants, a d’abord co-écrit un album sur les allergies alimentaires à l’école, Arthur est allergique, et alors ? (Libre Label, 2014), une situation vécue au quotidien par son fils. Elle est l’illustratrice et l’auteure des six tomes des aventures de Violette Mirgue.

Gérard Maoui
Décollage pour l’innovation
Clean Sky - La recherche aéronautique européenne
Éditions Le cherche midi

Gérard Maoui
Décollage pour l’innovation
Clean Sky - La recherche aéronautique européenne
Éditions Le cherche midi

Présentation de l'ouvrage :
Préface de Pascal Lamy
Le secteur du transport aérien international est actuellement en pleine expansion, et cette tendance est vouée à se maintenir dans les décennies à venir. L’industrie aéronautique est un secteur clé de l’économie européenne dans un contexte international très concurrentiel. Pour assurer la durabilité environnementale de cette croissance tout en maintenant la place de l’Europe au premier rang des nations qui préservent et créent de l’emploi dans ce secteur, les autorités européennes et nationales se sont mobilisées ensemble avec le secteur industriel. Clean Sky et le porte-drapeau d’un vaste effort qui s’appuie sur l’innovation scientifique et technologique. Cette « entreprise commune » est une structure originale construite autour d’un partenariat public/privé entre la Commission européenne et des centaines de sociétés de l’industrie aéronautique. Créée en 2008, elle s’est depuis étendue, grâce a des apports financiers considérables, dans le cadre du plus ambitieux programme de recherche européen, Horizon 2020. Ses objectifs sont d’imaginer, de réaliser et de tester des technologies innovantes afin de réduire, en particulier, l’impact sonore et l’empreinte carbone des avions. Ils reposent sur des axes de recherche et de développement précis, une rationalisation des financements, une réelle coopération entre les industriels, les centres de recherche, les universités et les PME.
Comment l’union européenne contribue-t-elle aux progrès de la filière d’excellence qu’est l’aéronautique ? Partez à la découverte des prochaines décennies, dans l’esprit de cette aventure commune alliant l’imagination aux réalisations concrètes et qui s’inscrit dans des enjeux scientifiques, environnementaux, sociaux et économiques. Une entreprise qui souligne également la volonté des autorités publiques et des acteurs privés de participer ensemble à la construction européenne dans ce qu’elle a de plus prometteur : la recherche et l’innovation.

Présentation de l'auteur :
Gérard Maoui est consultant spécialisé dans la communication pour l’aéronautique et le spatial. Il a publié plusieurs ouvrages sur le sujet, principalement dans la collection « Ciels du monde » qu’il dirige au cherche midi éditeur et qui comprend aujourd’hui plus de 45 titres.

Européen engagé, Pascal Lamy a notamment été directeur de cabinet de Jacques Delors, président de la Commission européenne, puis commissaire européen au commerce. Directeur général de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) durant deux mandats successifs de 2005 à 2013, il est depuis lors président d’honneur de Notre Europe- Institut Jacques Delors.

Jean Molveau
L'age D'or des Ballons (1783-1914)
Édition Cépaduès

Jean Molveau
L'age D'or des Ballons (1783-1914)
Édition Cépaduès

1783 ! 1783 marque une rupture dans le continuum de l’évolution de l’humanité, pratiquement au même titre que l’apparition de la roue quelque 5 300 ans auparavant. Cette année-là, l’homme concrétise son rêve ancestral, celui de voler, de survoler la planète à laquelle il pouvait se croire définitivement enchaîné. Cette année-là, au-delà des légendes, des récits mythologiques et fantasmagoriques, attestée par des milliers de témoins de toutes conditions, dûment consignée sur des procès-verbaux paraphés par des personnalités de valeur, la réalité du vol humain est avérée.
Avant, personne n’a pu librement s’affranchir de l’attraction terrestre. Et le 21 novembre 1783, tout bascule, aboutissement d’un rapide processus d’expérimentation méthodique. Essais de modèles réduits, puis à plus grande échelle sans personne à bord, envol d’animaux, ascensions en captif, constituent les étapes raisonnées de l’avènement, avant que d’intrépides personnages, que l’on dénommera par la suite des aéronautes, ne se lancent dans cette exploration magnifique. Mieux, voilà que l’invention des aérostats, véritable changement de paradigme, s’avère duale, car l’homme se retrouve avec deux types de machines volantes (quoique basées sur le même principe) à sa disposition : montgolfière et charlière !
Le rêve d’Icare s’est réalisé en France, au cœur du siècle des Lumières, point d’aboutissement d’un engouement unanime en faveur des sciences. Les frères Montgolfier, Charles et Robert, y ont ouvert, le temps d’une année et sans le moindre accident, les portes du ciel !
Dès lors l’homme va n’avoir de cesse de multiplier les expériences aérostatiques. Tel un raz-de-marée, elles vont se répandre de la capitale vers la province, de la France vers l’Europe avant de franchir l’Atlantique…
Instruments à la fois de recherche scientifique, de sport et de plaisir, les ballons connaissent leur apogée jusqu’au début du XXe siècle.
Par le biais des faits marquants de cette épopée de l’âge d’or de l’aérostation, cet ouvrage retrace les origines et les étapes primordiales de la révolution de la navigation aérienne.

Journaliste aéronautique, Jean Molveau est le rédacteur en chef d’Aviasport et du magasine Vol à Voile dont il est l’un des fondateurs (1983). Historien reconnu de l’aéronautique, il a signé 7 ouvrages. Il a rejoint Aerobuzz en 2009. Au sein de la rédaction, Jean Molveau traite plus particulièrement les sujets historiques.

Montserrat Morata
AVIONES DE PAPEL. ANTOINE DE SAINT-EXUPÉRY
Éditions Stella Maris

Montserrat Morata
AVIONES DE PAPEL. ANTOINE DE SAINT-EXUPÉRY
Éditions Stella Maris

Présentation de l'auteur :
Montse Morata est une journaliste, écrivain et chercheuse espagnole spécialiste dans la vie et l'oeuvre d'Antoine de Saint-Exupéry, dont c'est son premier biographe en Espagne. Titulaire d’un doctorat de journalisme, dans sa thèse doctorale elle a réalisé une recherche pionnière de l'oeuvre journalistique d'Antoine de Saint-Exupéry, pour ce qu'elle a réalisé un séjour de recherche au Centre d'Histoire de Sciences Po et la Bibliothèque National de France. Également, elle est auteur de ‘Aviones de papel. Antoine de Saint-Exupéry’, la première biographie de l’écrivain et aviateur publié en Espagne, ainsi que d’articles publiés dans des revues scientifiques de prestige, de reportages et des articles de presse et conférences sur cet auteur.

Présentation du livre :
‘Aviones de papel. Antoine de Saint-Exupéry’ est la première biographie de cet auteur en Espagne, qu'a résulté la finaliste du Prix Biographie et Mémoire 2016 de la Stella Maris éditoriale. Il s'agit d'une oeuvre qui a eu une ample répercussion sur la presse espagnole puisque dans elle est récupéré la facette journalistique de Saint-Exupéry, dans laquelle il a été par deux fois comme reporter de la Guerre Civile Espagnole. Les révélations se succèdent dans le cours de l’ouvrage avec la récupération de les textes inédites de l’auteur qui étaient restés dans l'oubli dans la presse française de l'époque et en approfondissant dans l'étude de son écriture poétique pour raconter le monde. Ce voyage fascinant par la vie de Saint-Exupéry se consacre aussi au travail de retirer de fausses étiquettes sur l'auteur pour laisser au découvert la vérité de l'homme qui a été un visionnaire de notre temps jusqu'à nous montrer à un Saint-Exupéry inconnu.

Jean-Marc Olivier
Les métiers de l'Aviation, histoire et patrimoine
Nouvelles Editions Loubatières

Jean-Marc Olivier
Les métiers de l'Aviation, histoire et patrimoine
Nouvelles Editions Loubatières

Chaque jour, près de 100 000 avions décollent depuis l'un des 14 000 aéroports dans le monde, soit un chaque seconde. L'immense majorité de ces avions transportent des passagers, environ trois milliards par an. Sur le plan industriel, les livraisons d'appareils civils de ligne sont passées, hors jets d'affaires, de quelques dizaines d'exemplaires par an dans les années 1950, à près de 300 en 1974, puis plus de 1 500 en 2015.
A eux seuls, ces chiffres révèlent l'importance du secteur et laissent deviner la multitude de métiers qui sont derrière cette activité toujours en expansion. Parmi les acteurs de ces métiers, il y a ceux qui conçoivent les appareils, ceux qui les produisent, ceux qui les entretiennent, ceux qui assurent la régularité et la sécurité des vols, les équipages, le personnel au sol. A ce vaste ensemble de professionnels passionnés, il convient d'ajouter une véritable microsociété d'amateurs - non moins passionnés - composée de maquettistes, photographes ou voyageurs, toujours émerveillés par ce prodige : faire voler un "plus lourd que l'air".
Cet univers professionnel, jeune encore et générateur de progrès technologiques remarquables, est ici présenté en trois grands temps chronologiques, le temps des pionniers et des exploits individuels (1890-1945), le temps de l'industrialisation et de la massification (1945-1980), enfin, le temps de l'informatisation et de la démocratisation mondiale (1980 à nos jours). A travers ces métiers, avec les hommes et les femmes qui les ont créés et fait évoluer, ce livre est une façon inédite de découvrir l'histoire de l'aviation.

Jean-Marc Olivier
LATÉCOÈRE, Cent ans sous le signe des technologies aéronautiques
Édition Privat

Jean-Marc Olivier
LATÉCOÈRE, Cent ans sous le signe des technologies aéronautiques
Édition Privat

En produisant ses premiers avions dans son usine de Montaudran dès 1917, Latécoère symbolise la naissance de l’aéronautique à Toulouse. Puis les lignes Latécoère, plus grande compagnie aérienne internationale au début des années 1920, engendrent directement l’Aéropostale de Mermoz et Saint-Exupéry. Aujourd’hui, ce sous-traitant de premier rang travaille aussi bien pour Airbus que pour Boeing ou Dassault, employant plus de 5 000 personnes à travers le monde (Tunisie, Maroc, Mexique, Brésil…), dont la moitié en France.

Latécoère participe donc à tous les grands défis de l’aéronautique depuis cent ans. Pionnier dans la traversée de l’Atlantique Sud et dans la construction des hydravions géants, le groupe s’implique ensuite dans l’élaboration des premiers missiles français, puis dans la maîtrise de l’électronique embarquée et des matériaux composites. L’entreprise, d’abord très familiale, expérimente aussi des formes originales de gestion, passant d’un RES (Reprise de l’Entreprise par ses Salariés) en 1989 à une nouvelle recomposition récente de son capital avec les fonds d’investissement américain et luxembourgeois Monarch et Apollo.

Le goût de l’aventure et du défi technique apparaît consubstantiel de Latécoère et ce livre en décrit les étapes successives, revenant sur les « glorieux ancêtres » d’avant 1940 tout en insistant sur les multiples expériences des soixante-dix dernières années. Ultime originalité dans l’univers très masculin de l’aéronautique, le groupe est dirigé depuis novembre 2016 par une femme : Yannick Assouad, ancienne directrice générale de la branche Cabin de Zodiac Aerospace.   

Jean-Marc Olivier est professeur d’histoire contemporaine à l’université Toulouse Jean-Jaurès et responsable du seul laboratoire d’histoire de l’aéronautique en France. 

Sékou Ouedraogo
L’Agence Spatiale Africaine, vecteur développement
Éditions Harmattan

Sékou Ouedraogo
L’Agence Spatiale Africaine, vecteur développement
Éditions Harmattan

Sékou Ouedraogo est ingénieur diplômé de l’école d'ingénieurs polytechniques de Nantes (POLYTECH’NANTES), d’un master de l’Ecole Nationale Supérieure des Mines de Paris(ENSMP) /UVSQ et d’un troisième cycle en relations internationales approfondies du Centre d’Etudes Diplomatiques et Stratégiques Paris (CEDS). Il est lauréat du prix du livre spatial du festival aérospatial « Des Etoiles et de Ailes » édition 6 – 2015 pour son ouvrage intitulé « L’Agence Spatiale Africaine, vecteur de développement ».  Il contribue, par différentes actions au développement du continent africain. Après une expérience chez EADS –LV aux Mureaux d’Ingénieur chargé de régulation du troisième étage du lanceur Ariane 5 ESCA, il intègre le groupe SAFRAN. Dans ce groupe, il a contribué au développement de nombreux projets en propulsion aéronautique. Il est actuellement chef de projet aéronautique chez SAFRAN AIRCRAFT ENGINES pour lequel il travaille depuis 15 ans. Sekou Ouedraogo est chevalier de l'ordre du mérite du Burkina Faso.

Georges Pagé
Dans l'enfer de la Somme dans les airs et sur terre
Édition Grancher

Georges Pagé
Dans l'enfer de la Somme dans les airs et sur terre
Édition Grancher

Pascal Parpaite
L’exploitation commerciale des latécoère 631
Éditions AVTO, Collection Mémoires de l’hydraviation

Pascal Parpaite
L’exploitation commerciale des latécoère 631
Éditions AVTO, Collection Mémoires de l’hydraviation

Présentation de l’auteur :
Mécanicien avion à la DGAC Pascal Parpaite a été qualifié pilote d’hydravion.
Habitant Parentis, il a été bénévole au Musée de l’hydraviation de Biscarrosse .
Il a déjà réalisé un livre sur l’histoire du Centre de parachutisme de Biscarrosse Lahitte.
Après dix ans de recherches il a réalisé son vœu : écrire l’histoire du Latécoère 631.

Présentation de l’association :
L’association « Mémoires de l’hydraviation » qu’il a créé avec Pascal Parpaite, en 2010, a réalisé plusieurs expositions et documents annexes (60e anniversaire de la ligne d’Air France sur les Antilles, centenaire du premier vol en hydravion par Henri Fabre, centenaire du premier vol d’un hydravion à coque par François Denhaut, centenaire de la traversée de la Méditerranée par Roland Garros, etc.).
Il prépare actuellement un livre pour le centenaire de la base aéronavale de Berre l’Etang.

Présentation de l’ouvrage « l’exploitation commerciale des latécoère 631 » :
Appareil de gros tonnage et à grand rayon d'action, le Latécoère 631 n'aura réalisé qu'une courte carrière commerciale de 1945 à 1955. Celle-ci va débuter après la guerre, au moment où le transport aérien est en pleine mutation et où l'aviation terrestre prend le pas sur l'hydraviation.
Plus gros appareils en service dans le monde à leur époque, les Latécoère 631 sont immédiatement devenus l'emblème de la renaissance de l'aviation française de l'après-guerre mais ces « géants des airs » précurseurs et innovants au moment de leur conception, se verront être dépassés lors de leur mise en exploitation par Air-France en 1947 sur la ligne des Antilles.
Ce statut "d'idole" s'avérera tout de suite être plus un handicap qu'un avantage.
Les services de l'Etat auront peut être mis trop d'espoirs dans ces appareils, et trop tôt, les conduisant à une mise au point à marche forcée et une mise en ligne précipitée. Leurs essais, puis leur exploitation se verront ponctués d'incidents divers et d'accidents dramatiques.
Cela en fera un type d'avion malchanceux.
Sur les onze hydravions construits, seulement quatre d'entre eux auront une réelle utilisation commerciale. Les autres n'effectueront que des campagnes d'essais et de mise au point. L'un d'entre eux ne sera même pas achevé.
Une succession d'événements ont scellé le sort de ces appareils et indirectement le développement et le sort des bases ou plan d’eaux utilisées.
Malgré tout, les Latécoère 631 auront à leur actif, d'avoir pu réaliser pendant un an la plus longue liaison commerciale sans escale de leur époque, de Port-Etienne à Fort de France (4700 km) et ont battu quelques records du monde.
Le livre de Pascal Parpaite raconte aussi l’histoire de la base des Hourtiquets qui a eu un impact important sur la vie de Biscarrosse pendant vingt ans, mais également celles des escales de Port-Etienne, Fort-de-France, Douala, Léré, Dakar que les Latécoère 631 ont fréquenté.
Les accidents des Latécoère 631 sont examinés ; la création et la vie des compagnies SEMAF et France Hydro qui vont vouloir exploiter les Latécoère 631 à la suite d’Air France sont présentées dans l’ouvrage.
Le Latécoère 631 a été, jusqu’à l’Airbus A380, le plus gros appareil commercial français, gloire de la Société Latécoère, même si sa vie commerciale sera courte et ternie par plusieurs accidents.
Aucun livre n’avait été écrit sur cet appareil.
La première édition, parue en juin 2016, a été "nominée" (sans recevoir de prix) pour les prix littéraires de l'AéCF 2017.

Robert Piché
Panne au-dessus de l’Atlantique
Éditions JPO

Robert Piché
Panne au-dessus de l’Atlantique
Éditions JPO

Présentation de l’ouvrage :
De la prison aux commandes d’un Airbus…
Le 24 août 2001, un Airbus A330-200 de la compagnie canadienne AIR TRANSAT effectue un vol Toronto- Lisbonne avec 293 passagers et 13mem bres d’équipage. À la suite d’une fuite de carburant, les deux moteurs s’arrêtent brusquement au-dessus de l’Atlantique. L’île la plus proche se trouve aux Açores… à plusieurs centaines de kilomètres.
Le Commandant Robert PICHÉ réussit à faire un vol plané de 21 minutes ce qui constitue le record absolu de l’histoire de l’aviation commerciale. Il effectue un atterrissage d’urgence sur la base américaine de Lajes sur l’ile de Terceira et malgré la rudesse du touché, seuls 18 passagers subiront des blessures légères au cours de l’évacuation. Mais avant de réaliser cet exploit extraordinaire, Robert PICHÉ a eu une vie incroyablement mouvementée, puisqu’il a été emprisonné aux États-Unis. En 1985, lorsqu’il retrouve la liberté, Robert PICHÉ sait qu’il devra renoncer à sa passion de l’aviation qui l’anime depuis son plus jeune âge. Le destin en décidera autrement… Robert PICHÉ a créé une fondation qui porte son nom pour venir en aide aux personnes victimes d’une dépendance.

Michel Polacco
Drones, l'aviation de demain ?
Éditions Privat

Michel Polacco
Drones, l'aviation de demain ?
Éditions Privat

Aéronefs pilotés à distance, les drones, qu’ils soient avions ou hélicoptères, peuvent avoir la taille d’une guêpe ou celle d’un Airbus. Essentiellement utilisés à l’origine comme cibles volantes, ils servent aujourd’hui aussi bien à observer des champs de bataille et combattre un adversaire, seuls ou en escadrilles, qu’à surveiller des feux de forêts et éteindre des incendies à distance. Au cœur de gigantesques projets militaires et civils, les drones seront-ils un jour les maîtres du ciel ? Tout est imaginable, tout est à espérer ou à craindre. De nombreux secteurs (pompiers, géomètres, viticulteurs, ingénieurs du génie civil…) s’ouvrent à ce marché qui offre des potentialités inégalées. Les drones entrent même pour certains dans la catégorie des jeux, assimilables à des modèles réduits : l’espionnage devient une activité à la portée de tous !

Michel Polacco, journaliste, ancien directeur de France Info, est spécialisé, au-delà du reportage et du grand reportage, dans les questions d'aéronautique et de défense, étant lui-même pilote d'avion et d'hélicoptère. Il est actuellement secrétaire général de l'information du groupe Radio France.

Michel Polacco 
Pourquoi des avions s’écrasent-ils encore ?
Éditions du Chêne

Michel Polacco 
Pourquoi des avions s’écrasent-ils encore ?
Éditions du Chêne

Présentation de l’ouvrage :
Les plus grandes catastrophes aériennes expliquées par le spécialiste Michel Polacco
Pour la première fois, l’occasion est donnée au grand spécialiste de l’aviation de s’exprimer sur la sécurité aérienne en dehors d’un événement tragique lié à l’actualité. Il peut, avec le recul nécessaire, revenir sur l’histoire de la conquête du ciel qui s’est faite au prix de vies humaines pour faire des cieux le lieu le plus sûr pour voyager. À travers de très nombreux exemples de crashs spectaculaires et d’incidents mineurs, on comprend comment à chaque fois la technologie s’améliore pour être proche du zéro risque aujourd’hui.

Présentation de l’auteur :
Michel Polacco est journaliste. Il est spécialisé dans les questions d'aéronautique et de défense, étant lui-même pilote d'avions et d'hélicoptères. Il est également l'auteur de nombreux ouvrages sur l'aviation, l'espace et les nouvelles technologies. Il intervient occasionnellement sur les chaînes du groupe Radio France ainsi que sur les chaînes de télévision sur les sujets de ses spécialités, sur France 5 (C'est dans l'air), LCI, France 2, France 24 et Canal+.

André Rouayroux
Pierre Dudal – Concorde : Pilote d'Essais, Pilote de Ligne
Éditions Cherche Midi

André Rouayroux
Pierre Dudal – Concorde : Pilote d'Essais, Pilote de Ligne
Éditions Cherche Midi

Présentation de l’auteur :
André Rouayroux est depuis toujours passionné par l'aviation, en particulier par ce monde où évoluent des gens dotés du talent immense de donner ou redonner vie à des machines de rêve. La première fois qu'il entend parler de Concorde, il est loin d'imaginer qu'un jour, il approcherait cet avion avec autant d'intimité.
Sa légitimité à raconter l'histoire de cet avion exceptionnel, il la doit d'abord à tous ceux qui ont participé à cette grande aventure humaine et technologique des années 1970.
Pendant quatre ans, ils lui ont raconté l'histoire de Concorde, de leur Concorde. Des dizaines d'heures d'interviews pour donner naissance à la plus grande banque d'archives audiovisuelles disponible sur cet avion.
Il la doit aussi à ceux qui l'ont accepté parmi eux, pour ses travaux et sa contribution à pérenniser ces pages de l'histoire aéronautique, au sein de l'Association des Anciens
Professionnels de Concorde (APCOS) dont il est membre depuis 2007.
C'est avec enthousiasme qu'il a maintenant envie de partager cette histoire un peu folle, celle des hommes qui voulaient transporter des passagers plus vite que le son. Il a écrit de nombreux articles et récits aéronautiques, dont :
- Un Ciel Signé Concorde, réalisation L. Pourageaux (2006), Edition Atelier 101. Plus
de 50 000 unités vendues en DVD, diffusé par 12 chaînes de télévision à travers le
monde.
- La Légende du Constellation, Editions Privat (2010), nouvelle édition revue et
augmentée (2015).
- Gens de Concorde : 150 heures de témoignages inédits autour de Concorde, réalisés en collaboration avec L. Pourageaux et l'APCOS.

Présentation de l’ouvrage :
Avec ses performances extraordinaires qui lui permettaient de transporter confortablement plus de 100 passagers à deux fois la vitesse du son, Concorde ne pouvait être un avion tout à fait comme les autres.
Les « Gens de Concorde », ceux qui l’ont conçu, fabriqué, fait voler et exploité commercialement pendant plus d’un quart de siècle, avaient pour ce programme une vision, de la compétence, de l’abnégation et naturellement beaucoup de passion.
Nombre d’entre eux, comme Pierre Dudal, nous ont confié leurs souvenirs. Plus de dix années après l’arrêt des vols, ces témoignages inestimables consolident l’histoire définitive de cet avion légendaire.
Lors de la période cruciale de la mise au point des prototypes expérimentaux, de la certification et de la mise en service de Concorde, Pierre Dudal était à la fois pilote d’essais au Centre d’Essais en Vol (CEV) et pilote de ligne à Air France.
Nul autre que lui ne pouvait mieux relater ces années exaltantes, et c’est la première fois que cette grande figure de l’aviation française raconte ce que fut cette extraordinaire aventure humaine et technique.

Jean-Marc Salotti
Genese Martienne Tome 1 : Objectif mars
Éditions Amalthée

Jean-Marc Salotti
Genese Martienne Tome 1 : Objectif mars
Éditions Amalthée

C’est décidé, la France et l’Allemagne décident de financer le premier voyage habité vers Mars. Mais les choix sont difficiles et la préparation est longue. Maurice Nadereau et Charles Vaydie ont été choisis pour constituer le premier équipage. Ils partiront à bord de la fusée Ariane H.
« Les astronautes ressentirent alors une terrible vibration accompagnée d’un vacarme assourdissant. La fusée montait lentement mais sûrement dans le ciel. Maurice imaginait la scène. Vu de l’extérieur, on voyait simplement la fusée monter, mais de l’intérieur, il la sentait, ou plus exactement il ressentait la force d’une explosion ininterrompue qui faisait vibrer la structure comme si une armée de géants donnait de gigantesques coups de massues. »
Jean-Marc Salotti, enseignant chercheur, spécialiste d’astronautique et auteur de plusieurs publications scientifiques sur les scénarios de mission martienne habitée, nous raconte l’histoire plausible du premier pas de l’homme sur Mars. Alternant entre détail technique et anecdote humoristique, il introduit peu à peu les événements tragiques et le suspense pour tenir le lecteur en haleine et lui proposer une aventure passionnante avec de nombreux rebondissements.
Grâce à l’expertise de l’auteur, cette oeuvre de fiction porte au plus haut les valeurs de la science et de l’anticipation. Mais elle n’en oublie pas le verbe. Le rythme est travaillé, les dialogues sont hauts en couleur et le style est d’une grande fluidité.

Présentation de l'auteur :
Jean-Marc Salotti est Professeur des Universités, membre de l'Association Planète Mars et membre correspondant de l'International Academy of Astronautics. Il enseigne à l’Ecole Nationale Supérieure de Cognitique de l'Institut Polytechnique de Bordeaux. Titulaire d’un doctorat en intelligence artificielle et du Master of Space Studies de l’International Space University, il s’est d’abord spécialisé dans les sciences cognitives et les interactions hommes systèmes. Il s’est ensuite intéressé aux architectures de missions habitées vers Mars. Depuis 2011, il a publié de nombreux articles techniques en lien avec cette problématique et a participé à des études internationales. 

Bande-dessinée

Jean Barbaud
Drôles de zings
Éditions Bamboo

Jean Barbaud
Drôles de zings
Éditions Bamboo

Biblio :

- "Gueules de Zings" (éditions Vents d’ Ouest).
- "Lieutenant Mac Fly" : intégrale chez Paquet / coll. Cockpit
- " Les Dents de la Guerre" (Bamboo)
- "Drôles de Zings" (Bamboo)
- "Les Dézingueurs" 3 tomes (Bamboo): série stoppée
- "Le premier vol d'Oscar" + "Un solo qui décoiffe !" chez Paquet/Chours

Richard D. Nolane
Wunderwaffen - T11: L'ombre de WeWelsburg
Éditions Soleil

Richard D. Nolane
Wunderwaffen - T11: L'ombre de WeWelsburg
Éditions Soleil

Le Visiteur est arrivé au château de WeWelsburg, QG de la SS, et commence à tisser sa toile autour d'Hitler et d'Himmler en présence du major Murnau. Pendant ce temps l'équipage du U-boot géant, qui ramène Thor, l'arme du visiteur, est pris à parti par leurs ennemis. Ils découvrent alors, lors de cette attaque aéronavale, à quel point Thor a des pouvoirs qui défient l'entendement. Le Reich joue avec le feu...

Roland St Dizier / Cédric Fernandez
Saint Exupéry - T2: Le royaume des étoiles
Éditions Glénat

Roland St Dizier / Cédric Fernandez
Saint Exupéry - T2: Le royaume des étoiles
Éditions Glénat

1940. L'aventure de l'Aéropostale n'est plus qu'un lointain souvenir. Alors que la France sombre dans l'Occupation, Antoine de Saint-Exupéry débarque à New-York, où il compte bien convaincre les Américains d'intervenir militairement. En attendant de pouvoir de nouveau voler, il se consacre corps et âme à l'écriture, puisant avec nostalgie dans ses souvenirs. De ses nuits de solitude et de profonde mélancolie naît en 1943 un conte pour enfants - Le Petit Prince - qui vient apporter en pleine guerre un peu de lumière, d'innocence et de merveilleux...

Tristan Robert
Collection Baie de Somme "Adrienne Bolland"
Édition à contresens

Tristan Robert
Collection Baie de Somme "Adrienne Bolland"
Édition à contresens

Inscription newsletter

Recevez les informations et l'actualité du festival