Logo association Des Étoiles et des Ailes Logo meeting aérien Des Étoiles et des Ailes
Menu

11 & 12 novembre 2017
de 9h30 à 18h30

→ Affiche réalisée par Bernard Cadène

Salon du livre - BD

Essais, romans, beaux livres, histoire

Sylvain Champonnois
Henry Potez
Éditions Privat

Sylvain Champonnois
Henry Potez
Éditions Privat

Henry Potez, jeune ingénieur en aéronautique, a réalisé l’incroyable pari de marquer de son empreinte l’industrie aéronautique française. Pendant la guerre de 1914-1918, il s’associe à Marcel Bloch (futur Dassault) et réalise l’hélice « Éclair » qui surclasse le matériel existant. En 1919, en brillant chef industriel, il fonde la « Société des aéroplanes Henry-Potez ». Ses avions remportent des records du monde. Il devient le principal constructeur aéronautique français de l’entre-deux-guerres, emploie jusqu’à 10 000 personnes et produit plus de 7 000 avions pour équiper l’armée de l’Air, Air France et l’étranger. Ni les obstacles en tout genre, ni la Première Guerre, ni la nationalisation de 1936, ni la Seconde Guerre mondiale n’altéreront la personnalité de cet entrepreneur infatigable, profondément attaché à ses racines et engagé politiquement en faveur de son territoire, la Somme. Cet ouvrage, au travers d’archives inédites, retrace la carrière exceptionnelle de Henry Potez, un brillant ingénieur, un homme de défis et prolifique constructeur d’avions.

Sylvain Champonnois est officier de l'armée de l'air et docteur en histoire. Après avoir été en poste à l'École des officiers puis à l'École des sous-officiers de l'armée de l'air, il est actuellement chargé de recherches au Service historique de la Défense. Cet historien a notamment participé à l'ouvrage collectif Histoire de l'armée de l'air et des forces aériennes françaises du XVIIIème siècle à nos joursparu en 2014 aux Éditions Privat.

Fabrice Dubost
Piloter à l'ancienne
Éditions Cépaduès

Fabrice Dubost
Piloter à l'ancienne
Éditions Cépaduès

Comme toutes les pratiques techniques, le pilotage des avions a commencé par de l’intuition, de l’empirisme, puis du bon sens et enfin de la technologie. En un siècle d’histoire de l’aviation, les méthodes d’apprentissage du pilotage ont évolué pour aboutir en ce début du XXIe siècle à des vols où l’instrumentation est le principal guide du pilote. Pourtant, les sensations ou les repères visuels utilisés par des générations de pilotes peuvent encore aujourd’hui contribuer au confort et à la sécurité d’un vol.
Dans l’objectif d’acquérir des connaissances complémentaires en pilotage ou tout simplement de développer sa culture aéronautique, tous les pilotes ou les passionnés trouveront dans ce livre, d’une manière ludique, les clés du pilotage à travers un siècle d’aviation. Ils entreront, pour chaque phase d’un vol, dans la tête d’un pilote débutant de quatre époques significatives :
- l’avant-Première Guerre mondiale où les premiers ouvrages et articles donnaient les éléments de base du pilotage. C’est le temps du pilotage à l’intuition.
- L’entre-deux-guerres où les premiers manuels de pilotage apparaissent, essentiellement à destination des pilotes militaires. C’est l’époque du pilotage aux sensations.
- L’après-guerre où les méthodes d’instruction se développent avec l’accroissement de l’aviation populaire. C’est la période du pilotage basé sur les repères visuels.
- L'époque moderne où la fiabilité et la technologie sont au service du pilote. C’est l’ère du pilotage aux paramètres.
Si les pratiques du pilotage ont évolué, c’est dans le but d’utiliser les connaissances et les technologies du moment au service de la sécurité des vols et il n’est pas question de remettre en cause les enseignements d’aujourd’hui. Cependant, il est utile de connaître les bonnes pratiques de nos anciens qui volaient sur des machines peu fiables et peu instrumentées. Les gestes appris par le pilote de chasse de 1920 pour décoller son avion sans instrument ou l’attitude à adopter pour un pilote de l’Aéropostale pour se poser sans moteur peuvent encore servir à un pilote d’aujourd’hui en cas de panne. La manœuvre de décollage d’un avion à train classique peut aider un pilote du XXIe siècle à voler sur ce type d’appareil, disparu des manuels de pilotage.
L'ouvrage est préfacé par Jacques Aboulin.

Fabrice Dubost est breveté pilote planeur, pilote avion et pilote instructeur ULM. Son double métier de professeur d'université et de responsable qualité et sécurité lui permet d'avoir une approche pédagogique et pragmatique sur cette activité qu'il pratique depuis l'âge de 15 ans.

Roger Gaborieau
Rallye, le dernier des Morane
Éditions Bleu ciel diffusion

Roger Gaborieau
Rallye, le dernier des Morane
Éditions Bleu ciel diffusion

Le livre s’ouvre sur un chapitre qui nous présente le contexte de notre épopée, « L’aviation légère au lendemain de la guerre ». C’est dans la veine de son précédent ouvrage sur l’Aviation Légère 1920-1942, dont nous réclamions les années ultérieures à la fin de sa recension. Nous voilà donc déjà en partie comblés, et nous n’en seront que plus impatients de voir paraître un jour la suite.
Puis l’auteur nous conte la saga de notre oiseau en alu au fil d’une dizaine de chapitres, de la conception à la fin des années 50 et des premiers vols jusqu’à la fin de la production dans les années 90, et même au-delà puisque les Rallye volent toujours. Au passage on découvre l’Opération Rallye, première réelle campagne de marketing et de communication moderne dans l’aviation légère, et les reprises successives de la fabrication sous différentes bannières : Morane-Saulnier, SEEMS, Potez, Sud-Aviation et SOCATA (de nos jours Daher, qui a également bien contribué à l’iconographie de l’ouvrage). Techniquement, les cellules évoluent aussi, et toutes les versions nous sont présentées chronologiquement, par familles (cellules légères et lourdes), par motorisation et suivant les équipements (manche ou volant, schémas de peinture, etc.). C’est complet et très clair.
Un point important est souligné, son rôle d’avion remorqueur, mais on le découvre aussi en aéro-club, sous les drapeaux et à l’occasion à l’étranger. Au passage, l’auteur nous livre plusieurs anecdotes vécues personnellement, ce qui donne, essentiellement à la fin du livre, un caractère très familier à un travail plus journalistique pour le reste. De petits récits d’autres pilotes sont aussi glissés, et on trouve également tout un chapitre technique écrit par Christian Ravel, sur l’entretien du Rallye. Pour terminer sont évoqués un projet Rallye II » d’évolution bimoteur, l’éphémère Rallye 7 et le cousin polonais, le Koliber, avant un dernier chapitre sur le maquettisme et le modélisme, et quelques pages d’annexes.

Roger Gaborieau, journaliste et éditeur est lui-même pilote de Rallye. C’est au cours de sa formation qu’il a eu pour la première fois l’occasion de voler sur cet avion légendaire, puis comme pilote remorqueur de planeur. roger Gaborieau est membre du Musée Régional de l’Air, Espace air Passion d’Angers-Marcé. Passionné du patrimoine de l’aéronautique et pilote d’avions anciens.

Robert Galan
Mes ailes : Une carrière dans le ciel
Éditions Jean-Pierre Otelli

Robert Galan
Mes ailes : Une carrière dans le ciel
Éditions Jean-Pierre Otelli

Robert Galan a été pilote de chasse dans les Forces aériennes françaises et également pilote d’essai, pilote de ligne et expert en accidents aériens. Il a notamment publié aux Éditions Privat La Grande Histoire de l’aviation en 501 petites histoires (2010), Mémoires d’un pilote d’essai (2011), Si l’aviation vous était contée (2012) et Cazaux, histoire de la base aérienne 120 « Commandant Marzac » (2014) et Mes ailes aux Editions JPO.

Alain Gallais
1561 Jours de guerre
Éditions Cultures Vives

Alain Gallais
1561 Jours de guerre
Éditions Cultures Vives

Richard Heidmann
Alerte à Mars City
Édition Ed2A

Richard Heidmann
Alerte à Mars City
Édition Ed2A

Âgée d'un demi-siècle seulement, la colonie martienne est déjà en proie à des troubles ! Depuis la terre, Olivier Tranbec part à destination de la Planète rouge pour réaliser un reportage sur le mouvement «réformiste» dont l'objectif est le renouveau de la civilisation. Avec sa guide «martienne», Victoria, il va se trouver mêlé aux péripéties de la lutte de Mars City pour sa survie et celle de l'humanité, face aux visées paranoïaques des extrémistes du mouvement. La colonie Martienne comme si vous y étiez !

Polytechnicien, l'auteur est spécialisé en propulsion spatiale. À la Snecma, il a exercé diverses responsabilités dans la genèse, le développement et la production des lanceurs Ariane. Sur le plan associatif, Richard Heidmann a pris une part active dans la promotion de l'accès de l'Homme à la Planète rouge, en tant que président fondateur de la branche française (planete-mars.com) de la Mars Society, dont il est membre du comité directeur.

Jean-François Hurreau
100 ans de la SPA 102

Jean-François Hurreau
100 ans de la SPA 102

En 1992, après quelques décennies de mise en sommeil, la prestigieuse SPA 102, rejoint l’Escadron de Chasse 02/003 Champagne. Au sein de cette illustre formation, le personnel de l’Escadrille au Soleil de Rhodes participe à de nombreuses missions en exercice comme en opérations extérieures. De l’ex-Yougoslavie aux rives du Tigre et de l’Euphrate, vous découvrirez le quotidien de ces femmes et de ces hommes.
Le graphiste de l’ouvrage, le capitaine Nicolas Sauvage, est membre de l’Escadrille au Soleil de Rhodes depuis 1996. Il rédige alors le livre d’or contemporain de la SPA 102. En 2014, pour le centenaire de la « 102 », il effectue de nombreux travaux graphiques dont la peinture de la dérive commémorative sur un Mirage 2000D.
Il est décoré, entre autres, de l’ordre national du mérite après sa participation sur différents théatres d’opérations.

L’auteur, le capitaine Jean-François Hurreau intègre l’E.C. 02/003 Champagne en 2002 et la SPA 102, l’année suivante. Il écrit alors un fascicule sur l’Histoire de l’unité. Il continue ses recherches afin de proposer de nouveaux ouvrages ainsi que des conférences. Engagé dans de nombreux conflits, il est chevalier de la Légion d’Honneur et titulaire de six citations.

Philippe Jourdan
L’Aéronautique Militaire 1914-1918, Traditions & Héraldique
Éditions Histodoc

Philippe Jourdan
L’Aéronautique Militaire 1914-1918, Traditions & Héraldique
Éditions Histodoc

Avec plus de 619 escadrilles représentées ainsi que leurs emblèmes, il aura fallu un travail titanesque pour réaliser cet ouvrage de 120 pages traduit à la fois en français et en anglais.
l'aéronautique militaire 1914-1918

Vous trouverez également dans ce volume une multitude d’informations sur l’origine de ces insignes, leur nomenclature ainsi qu’une illustration pour chaque escadrille identifiée.

« L’Aéronautique Militaire 1914-1918, Traditions & Héraldique » s’adresse à tous ceux qui sont intéressés par les activités de l’aviation militaire française durant la Grande Guerre et qui souhaite comprendre l’essence même de ces emblèmes qui ont orné les fuselages des escadrilles tricolores, un véritable ouvrage de reference.

Jean-Luc Lefebvre
Stratégie Spatiale
Édition iSTE

Jean-Luc Lefebvre
Stratégie Spatiale
Édition iSTE

La stratégie est l’art de penser la guerre avant de la conduire. Constatant qu’il n’y a déjà plus de guerre sans l’espace, Stratégie spatiale étudie l’extension des conflits dans ce nouveau domaine.
L’ouvrage délimite le milieu extra-atmosphérique et en présente les spécificités et les contraintes. Explorant les possibilités d’action offertes par différentes positions stratégiques, il analyse les scénarios plausibles d’un combat depuis, contre et dans l’espace. Il explicite les concepts de militarisation, d’arsenalisation et de martialisation de l’espace et montre comment les systèmes spatiaux constituent une composante essentielle de la maîtrise de l’information, clé de la puissance au XXIe siècle. Il démontre également pourquoi nos sociétés, devenues spatiodépendantes, doivent développer leur spatiorésilience par des mesures adaptées. Il synthétise enfin son enseignement de façon mnémotechnique à la manière de douze principes de la stratégie spatiale.
Complété par des annexes didactiques et un glossaire comportant un millier d’entrées, Stratégie spatiale répond aux attentes des étudiants, chercheurs, auditeurs des écoles de guerre et plus généralement de tout lecteur soucieux d’élargir le champ de ses connaissances stratégiques.

Ingénieur en télécommunications, expert en techniques spatiales, ancien professeur à l’Ecole de guerre, puis chercheur à l’Institut de recherche stratégique de l’Ecole militaire (IRSEM), le colonel de l’armée de l’air française Jean-Luc Lefebvre est aujourd’hui le stratégiste spatial francophone de référence.

Jean Molveau
L'age D'or des Ballons (1783-1914)
Édition Cépaduès

Jean Molveau
L'age D'or des Ballons (1783-1914)
Édition Cépaduès

1783 ! 1783 marque une rupture dans le continuum de l’évolution de l’humanité, pratiquement au même titre que l’apparition de la roue quelque 5 300 ans auparavant. Cette année-là, l’homme concrétise son rêve ancestral, celui de voler, de survoler la planète à laquelle il pouvait se croire définitivement enchaîné. Cette année-là, au-delà des légendes, des récits mythologiques et fantasmagoriques, attestée par des milliers de témoins de toutes conditions, dûment consignée sur des procès-verbaux paraphés par des personnalités de valeur, la réalité du vol humain est avérée.
Avant, personne n’a pu librement s’affranchir de l’attraction terrestre. Et le 21 novembre 1783, tout bascule, aboutissement d’un rapide processus d’expérimentation méthodique. Essais de modèles réduits, puis à plus grande échelle sans personne à bord, envol d’animaux, ascensions en captif, constituent les étapes raisonnées de l’avènement, avant que d’intrépides personnages, que l’on dénommera par la suite des aéronautes, ne se lancent dans cette exploration magnifique. Mieux, voilà que l’invention des aérostats, véritable changement de paradigme, s’avère duale, car l’homme se retrouve avec deux types de machines volantes (quoique basées sur le même principe) à sa disposition : montgolfière et charlière !
Le rêve d’Icare s’est réalisé en France, au cœur du siècle des Lumières, point d’aboutissement d’un engouement unanime en faveur des sciences. Les frères Montgolfier, Charles et Robert, y ont ouvert, le temps d’une année et sans le moindre accident, les portes du ciel !
Dès lors l’homme va n’avoir de cesse de multiplier les expériences aérostatiques. Tel un raz-de-marée, elles vont se répandre de la capitale vers la province, de la France vers l’Europe avant de franchir l’Atlantique…
Instruments à la fois de recherche scientifique, de sport et de plaisir, les ballons connaissent leur apogée jusqu’au début du XXe siècle.
Par le biais des faits marquants de cette épopée de l’âge d’or de l’aérostation, cet ouvrage retrace les origines et les étapes primordiales de la révolution de la navigation aérienne.

Journaliste aéronautique, Jean Molveau est le rédacteur en chef d’Aviasport et du magasine Vol à Voile dont il est l’un des fondateurs (1983). Historien reconnu de l’aéronautique, il a signé 7 ouvrages. Il a rejoint Aerobuzz en 2009. Au sein de la rédaction, Jean Molveau traite plus particulièrement les sujets historiques.

Jean-Marc Olivier
LATÉCOÈRE, Cent ans sous le signe des technologies aéronautiques
Édition Privat

Jean-Marc Olivier
LATÉCOÈRE, Cent ans sous le signe des technologies aéronautiques
Édition Privat

En produisant ses premiers avions dans son usine de Montaudran dès 1917, Latécoère symbolise la naissance de l’aéronautique à Toulouse. Puis les lignes Latécoère, plus grande compagnie aérienne internationale au début des années 1920, engendrent directement l’Aéropostale de Mermoz et Saint-Exupéry. Aujourd’hui, ce sous-traitant de premier rang travaille aussi bien pour Airbus que pour Boeing ou Dassault, employant plus de 5 000 personnes à travers le monde (Tunisie, Maroc, Mexique, Brésil…), dont la moitié en France.

Latécoère participe donc à tous les grands défis de l’aéronautique depuis cent ans. Pionnier dans la traversée de l’Atlantique Sud et dans la construction des hydravions géants, le groupe s’implique ensuite dans l’élaboration des premiers missiles français, puis dans la maîtrise de l’électronique embarquée et des matériaux composites. L’entreprise, d’abord très familiale, expérimente aussi des formes originales de gestion, passant d’un RES (Reprise de l’Entreprise par ses Salariés) en 1989 à une nouvelle recomposition récente de son capital avec les fonds d’investissement américain et luxembourgeois Monarch et Apollo.

Le goût de l’aventure et du défi technique apparaît consubstantiel de Latécoère et ce livre en décrit les étapes successives, revenant sur les « glorieux ancêtres » d’avant 1940 tout en insistant sur les multiples expériences des soixante-dix dernières années. Ultime originalité dans l’univers très masculin de l’aéronautique, le groupe est dirigé depuis novembre 2016 par une femme : Yannick Assouad, ancienne directrice générale de la branche Cabin de Zodiac Aerospace.   

Jean-Marc Olivier est professeur d’histoire contemporaine à l’université Toulouse Jean-Jaurès et responsable du seul laboratoire d’histoire de l’aéronautique en France. 

Georges Pagé
Dans l'enfer de la Somme dans les airs et sur terre
Édition Grancher

Georges Pagé
Dans l'enfer de la Somme dans les airs et sur terre
Édition Grancher

Michel Polacco
Drones, l'aviation de demain ?
Éditions Privat

Michel Polacco
Drones, l'aviation de demain ?
Éditions Privat

Aéronefs pilotés à distance, les drones, qu’ils soient avions ou hélicoptères, peuvent avoir la taille d’une guêpe ou celle d’un Airbus. Essentiellement utilisés à l’origine comme cibles volantes, ils servent aujourd’hui aussi bien à observer des champs de bataille et combattre un adversaire, seuls ou en escadrilles, qu’à surveiller des feux de forêts et éteindre des incendies à distance. Au cœur de gigantesques projets militaires et civils, les drones seront-ils un jour les maîtres du ciel ? Tout est imaginable, tout est à espérer ou à craindre. De nombreux secteurs (pompiers, géomètres, viticulteurs, ingénieurs du génie civil…) s’ouvrent à ce marché qui offre des potentialités inégalées. Les drones entrent même pour certains dans la catégorie des jeux, assimilables à des modèles réduits : l’espionnage devient une activité à la portée de tous !

Michel Polacco, journaliste, ancien directeur de France Info, est spécialisé, au-delà du reportage et du grand reportage, dans les questions d'aéronautique et de défense, étant lui-même pilote d'avion et d'hélicoptère. Il est actuellement secrétaire général de l'information du groupe Radio France.

Robert Tristan
Collection Baie de Somme "Adrienne Bolland"
Édition à contresens

Robert Tristan
Collection Baie de Somme "Adrienne Bolland"
Édition à contresens

Bande-dessinée

Jean Barbaud
Drôles de zings
Éditions Bamboo

Jean Barbaud
Drôles de zings
Éditions Bamboo

Biblio :

- "Gueules de Zings" (éditions Vents d’ Ouest).
- "Lieutenant Mac Fly" : intégrale chez Paquet / coll. Cockpit
- " Les Dents de la Guerre" (Bamboo)
- "Drôles de Zings" (Bamboo)
- "Les Dézingueurs" 3 tomes (Bamboo): série stoppée
- "Le premier vol d'Oscar" + "Un solo qui décoiffe !" chez Paquet/Chours

Inscription newsletter

Recevez les informations et l'actualité du festival